RDC/Agression du Dr Mukwebe - Déclaration de la ministre déléguée chargée de la francophonie, Yamina Benguigui (29 octobre 2012)



"J’ai pris connaissance avec consternation de la tentative d’assassinat qui a visé le docteur Denis Mukwebe, jeudi 25 octobre dernier à son domicile.

Le docteur Mukwebe est une figure combattante des droits des femmes dans les conflits armés. Son hôpital de Bukavu, grâce à la prise en charge de très nombreuses victimes de viols, est un bel exemple d’action concrète et réparatrice dans une région des Kivus hélas tristement célèbre pour les multiples agressions sexuelles perpétrées par des groupes armés.

En mai 2012, le docteur Mukwebe a participé au lancement du comité consultatif de la campagne internationale pour mettre fin aux viols et à la violence fondée sur le genre en situation de conflit. Plusieurs fois cité pour le prix Nobel de la paix, il incarne les plus belles valeurs d’humanisme et de défense des plus meurtris et notamment des femmes « butins de guerre ».

Nous sommes heureux d’apprendre qu’il est désormais en lieu sûr, et nous nous joignons aux autorités belges pour proposer notre aide si cela s’avérait utile.

Je condamne avec la plus grande fermeté toute atteinte aux personnes et plus encore lorsqu’il s’agit des femmes et de ceux qui, comme le docteur Mukwebe, luttent contre ces viols et ces exactions faites aux femmes. J’en appelle aux autorités congolaises pour que cette odieuse tentative d’assassinat fasse l’objet d’une réaction immédiate et que les coupables soient activement recherchés et poursuivis."