Logos



LE LOGO DE l’UNESCO (le temple)

Le logo de l’UNESCO est déposé à l’OMPI et est juridiquement protégé.

Texte de référence concernant les usages de cet emblème

Il ne saurait en tout état de cause et en aucun cas figurer sur des objets destinés à la vente, à moins que cette disposition exceptionnelle ne lui ait été concédée officiellement dans le cadre d’un arrangement contractuel par les autorités compétentes.

Son usage, seul ou en combinaison, obéit à une charte graphique précisément définie par l’UNESCO qui ne saurait subir aucune dérogation.

Il n’est jamais accordé de manière définitive.

Son usage doit avoir été visé par les autorités compétentes (UNESCO et/ou Commission nationale) avant toute publication.

LES LOGOS DU SECTEUR DE LA CULTURE

  • Les logos PM

Il existe une grande variété de logos liés à la Convention du patrimoine mondial, l’emblème du patrimoine mondial pouvant se combiner à celui de l’UNESCO et à d’autres mentons. Leurs usages sont règlementés par deux textes :

On rappellera qu’il existe un logo propre à chaque site inscrit au PM, graphiquement défini par l’UNESCO qui est seule habilitée à élaborer ces logos officiels.

Pour définir le logo le plus approprié à votre besoin et en solliciter l’octroi prière de contacter commissionfrance-unesco@diplomatie.gouv.fr

  • Le logo PCI

Le logo PCI présente comme particularité de ne pas connaître toutes les déclinaisons offertes par celui du Patrimoine mondial.

Il n’existe qu’un seul logo PCI, combinant l’emblème de l’UNESCO et celui de la Convention de 2003, et susceptible d’être sollicité, mais uniquement dans le cadre d’activités précisément définies liées à des éléments inscrits sur les listes du PCI, limitées dans le temps et situées dans l’espace. Son octroi se rapproche en cela de l’octroi des patronages.

Logo mixte, il est soumis aux :

Directives concernant l’utilisation du nom, de l’acronyme, de l’emblème et des noms de domaine Internet de l’UNESCO, adoptées en novembre 2007 par la Conférence générale de l’UNESCO

Directives opérationnelles pour la mise en œuvre de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel adoptées en juin 2010 par l’Assemblée générale des États parties à la Convention 2003

La demande d’utilisation doit être transmise à la Commission nationale qui la traitera administrativement sous l’autorité morale du Comité officiellement désigné par l’État français. Vous pouvez consulter les modalités de demande détaillées en 8 étapes.

Télécharger le formulaire de demande de patronage pour utilisation de l’emblème PCI.

En tout état de cause, les maquettes des supports de communication où figureront les logos qui ont autorisés doivent être validés avant tout publication par la Commission nationale et/ou l’UNESCO.

  • Les logos Mémoire du Monde

Il existe dans le cadre de la mise en œuvre du programme Mémoire du Monde, deux types de logos susceptibles d’être sollicités auprès de la Commission nationale et du secrétariat de l’UNESCO chargé du programme :

  • Le logo du Comité national.
  • Le logo propre à chaque élément inscrit sur le registre international.

Les institutions désireuses de promouvoir leur collection inscrite sur le registre international ainsi que le programme Mémoire du Monde et l’UNESCO, en utilisant le logo propre à leur inscription doivent adresser cette demande au secrétariat du programme (j.springer@unesco.org) en joignant ce formulaire dûment complété.

Le logo du comité national est réservé à ses activités propres.

On rappellera que la présence du temple de l’UNESCO sur tous les logos mixtes contraint particulièrement tous les usages qui pourraient en être faits et que dans le doute, une consultation de l’UNESCO ou de la Commission nationale prévaudra toujours.