Déplacement conjoint de MM. Valls et Cazeneuve en Roumanie (12 et 13 septembre 2012)



Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, et le ministre délégué chargé des Affaires européennes, Bernard Cazeneuve, se sont rendus le mercredi 12 septembre en Roumanie, à la demande du président de la République, afin principalement de discuter avec les autorités roumaines de la question de l’intégration des populations d’origine rom. Les dossiers européens d’actualité ont également été abordés. Les ministres étaient accompagnés de M. Dominique Raimbourg, député de Loire-Atlantique.

Les deux ministres ont d’abord eu un entretien avec le président roumain, Traian Basescu. Ils ont ensuite été reçus par le Premier ministre, Victor Ponta, et ont rencontré leurs homologues respectifs, ainsi que la ministre du travail, chargée de la question de l’intégration des Roms en Roumanie.

A l’issue de ces entretiens, le gouvernement roumain, par la voix de son Premier ministre, a déclaré que la Roumanie « ne se déroberait pas à ses responsabilités » et mettrait tout en œuvre pour intégrer les Roms dans leur pays. M. Ponta a aussi souligné avoir besoin du soutien de l’Union européenne et de ses Etats membres pour mener une politique alliant persévérance et mesures concrètes. A la demande de la France, ce sujet a été porté à l’ordre du jour du prochain Conseil des ministres de l’Union européenne.

Un accord entre l’Office français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) et les autorités roumaines a été signé le mercredi 12 septembre  : il vise à la mise en place et au suivi de 80 projets concrets de réinsertion à destination des personnes rentrées de France, grâce à une étroite collaboration entre autorités nationales et locales françaises et roumaines qui doit encore être développée.

Par ailleurs, le ministre roumain de l’Intérieur a confirmé la volonté de son pays de poursuivre l’envoi de policiers roumains en France afin de participer à des patrouilles communes ainsi qu’aux enquêtes contre ceux qui exploitent les populations roms en France. Le gouvernement français a également annoncé le maintien et le renforcement de la coopération administrative franco-roumaine, afin d’aider à l’amélioration des capacités de l’administration préfectorale roumaine.

MM. Valls et Cazeneuve se sont rendus ce jeudi 13 septembre à Cluj-Napoca (centre de la Roumanie) pour visiter un projet de réinsertion destiné à favoriser la scolarisation d’enfants en majorité roms, co-financé par l’Ambassade de France en Roumanie, avec une expertise technique du Conseil général de Seine-Saint-Denis.

La France et la Roumanie ont, enfin, aussi souligné leur convergence de vues sur des questions européennes d’importance, comme la nécessité de mettre rapidement en œuvre les mesures pour rééquilibrer durablement l’Europe vers davantage de croissance. Les deux pays sont convenus de leur volonté de préserver une politique agricole commune ambitieuse et de renforcer la politique industrielle européenne.