Visite de Yamina Benguigui en Algérie (du 6 au 8 septembre 2012)



Mme Yamina Benguigui, ministre déléguée chargée de la Francophonie, s’est rendue à Alger du 6 au 8 septembre pour une visite de travail qui s’inscrit dans le cadre de la préparation du déplacement qu’effectuera le président de la République en Algérie d’ici la fin de l’année.

La visite de Mme Benguigui a été principalement consacrée au développement de la coopération en matière de Francophonie, notamment dans les domaines de la culture et de l’éducation.

Elle a eu différents contacts ministériels à cette occasion.

La visite en Algérie de Mme Benguigui a permis d’approfondir les échanges en vue de l’élaboration du nouveau document-cadre de partenariat devant tracer les grandes lignes de la coopération franco-algérienne dans les années à venir.

"Je suis ici en tant que ministre de la Francophonie et représentante personnelle du président de la République française auprès de l’OIF. Ma présence s’inscrit dans le cadre de la visite que le président François Hollande effectuera avant la fin de l’année."

"Je viens préparer la visite du président François Hollande. Nous préparons cela avec beaucoup de joie, même si ce n’est pas un terme que l’on emploie souvent en diplomatie. Il y a beaucoup d’entrain, une envie, on connaît aussi les relations qu’a le président Hollande avec l’Algérie, il y a passé du temps, il y est venu quand il était étudiant, et plus récemment comme vous le savez."

"Le cinquantième anniversaire de l’indépendance est extrêmement important, et ce plus personnellement pour moi. Cette année, le président François Hollande va rendre visite à l’Algérie (…). Je le rappelle, l’Algérie est le deuxième pays francophone et cette langue française a muté, elle a laissé tomber ses habits du colonialisme - définitivement - et le dialogue doit se faire de façon égalitaire, à hauteur d’homme. Le président François Hollande est très sensible à cette question d’humanisme et surtout d’égalité. (…)"