L’expédition de colis par la valise diplomatique



Afin d’améliorer le quotidien de nos compatriotes détenus à l’étranger en leur faisant parvenir de quoi renforcer leur confort ou pallier un problème de santé, et bien que la procédure privilégiée doit être celle de l’envoi direct par les proches, le ministère des Affaires étrangères peut organiser l’acheminement de colis à leur destination.

A noter : ce mécanisme n’est pas une obligation incombant aux autorités françaises mais une facilité donnée aux proches d’améliorer le confort des personnes incarcérées à l’étranger.

L’acheminement des colis aux détenus n’est pas possible dans tous pays.

A cette fin, vous pouvez adresser des colis au bureau de la protection des détenus :

Ministère des Affaires étrangères
Direction des Français à l’étranger et de l’administration consulaire
Service des conventions, des affaires civiles et de l’entraide judiciaire
Sous-direction de la protection des droits des personnes
Bureau de la protection des détenus
27, rue de la convention – CS 91 533
75 732 PARIS Cedex 15

qui s’assurera de leur transmission par la valise diplomatique aux postes et services consulaires puis de leur acheminement au détenu.

Lorsque la réception des colis par un détenu français à l’étranger est autorisée, le contenu du colis est strictement contrôlé par les autorités locales qui n’acceptent pas tous les types d’envoi.

La transmission du colis par les services du ministère des Affaires étrangères peut ne pas être immédiate en fonction des nécessités de service, de l’éloignement géographique du poste ou service consulaire par rapport au lieu de détention ou de contraintes locales (limitation par l’administration pénitentiaire locale du nombre de colis à adresser au détenu, par exemple).

(Mise à jour : 25.07.12)