Iftar en l’honneur des ambassadeurs des États membres de l’Organisation de la coopération islamique (23 juillet 2012)



Le ministre a reçu le 23 juillet au Quai d’Orsay pour un iftar les 57 ambassadeurs des États membres de l’Organisation de coopération islamique (OCI), hormis la Syrie qui n’est pas invitée, et des principaux responsables de l’islam de France.

Le ramadan a commencé en France le 20 juillet et ce dîner de rupture du jeûne intervient donc pour marquer le début du mois du ramadan.

Il s’agit d’un geste de considération envers l’islam, les musulmans et l’OCI. M. Laurent Fabius a confirmé notamment sa décision de nommer un envoyé spécial auprès de l’OCI, M. Louis Blin, notre consul général à Djeddah, ville où se trouve le siège de cette institution internationale dont nous souhaitons nous rapprocher. L’OCI joue un rôle croissant, en effet, pour tenter de résoudre les crises du monde islamique et son secrétaire général M. Ihsanoglu, lui a conféré une nouvelle dynamique, notamment pour traiter du dialogue des cultures et des questions économiques et sociales.

"Au niveau international, la France entretient de longue date des rapports avec le monde islamique, en Méditerranée, en Afrique, en Europe et en Asie. C’est pourquoi nous avons décidé de renforcer encore nos relations d’amitié et de coopération avec l’Organisation de la coopération islamique (OCI) et ses membres qui sont représentés ici."