Journée mondiale de lutte contre la désertification (17 juin 2013)



Sécheresse et raréfaction des ressources en eau

La célébration de la Journée mondiale de lutte contre la désertification correspond à l’anniversaire de la signature à Paris, le 17 juin 1994, de la Convention des Nations unies sur la lutte Contre la Désertification (CNULCD).

Le thème choisi cette année, sécheresse et raréfaction des ressources en eau, souligne les liens étroits entre désertification, dégradation des terres, sécheresse et gestion durable des ressources en eau. Aggravés par les effets du changement climatique, la désertification et la dégradation des terres menacent la disponibilité en eau et augmentent les risques de sécheresse. Plus de 40% de la surface de la planète et plus de 2 milliards de personnes, dans près de 100 pays, sont menacés par ces phénomènes.

La gestion durable des ressources en terre et en eau est un enjeu clé : d’ici 2030, la demande en eau devrait augmenter de près de 30%, du fait de l’accroissement démographique et du changement climatique. Il y a un an, la Conférence des Nations unies sur le développement durable Rio+20 a reconnu que la gestion durable des terres contribuait à "la croissance économique, la biodiversité, l’agriculture durable, la sécurité alimentaire, l’éradication de la pauvreté, l’adaptation au changement climatique […] et l’amélioration de la disponibilité en eau".

Pour faire face à ces défis, la France se mobilise à tous les niveaux :

  • son aide bilatérale dépasse 100 millions d’euros par an en appui à la lutte contre la désertification, concentrée sur l’Afrique et la Méditerranée ;
  • elle est le 3ème bailleur bilatéral mondial dans le secteur de l’eau et de l’assainissement avec 600 millions d’engagements par an ;
  • elle s’implique dans des partenariats tels que l’Observatoire du Sahara et du Sahel, le Comité scientifique français de la désertification (CSFD) et le Groupe de travail Désertification du Centre d’actions et de réalisations internationales (CARI-GTD) ;
  • elle prépare activement la prochaine Conférence des Parties de la CNULCD, en Namibie, du 17 au 26 septembre 2013.

Pour en savoir plus :