Décès de Ghassan Tuéni, diplomate libanais et figure de la presse arabe - Déclaration de Laurent Fabius (8 juin 2012)



"C’est avec émotion et tristesse que j’apprends la disparition au terme d’une longue maladie de Ghassan Tuéni.

Eminente personnalité libanaise, Ghassan Tuéni a été une haute figure de la presse libanaise : il a fait du Nahar, le quotidien fondé par son père, une institution et une référence en matière de presse dans l’ensemble du monde arabe. Homme politique, il a combattu avec passion pour la souveraineté de son pays, en tant que député, ministre et représentant du Liban aux Nations Unies, où il a été l’un des artisans de la résolution 425.

Je rends hommage au grand francophone, à l’homme de lettres et de culture, incarnant la diversité et le message libanais.

J’adresse toutes condoléances à ses proches, à la famille d’an-Nahar et à la presse libanaise, qui a perdu avec lui une signature et une conscience unanimement respectées."