Emploi, stage

Marché du travail

Contexte

Il est préférable de trouver un emploi avant d’arriver à Maurice. L’employeur fera les démarches pour l’obtention du permis de travail et du permis de résidence. Il est cependant très difficile d’obtenir un emploi car les sociétés savent que les démarches sont plus longues pour obtenir les permis.

Secteurs à fort potentiel

Les secteurs à fort potentiel sont :

  • les technologies de l’information et de la communication
  • toute activité liée à la formation
  • l’industrie bio-médicale
  • l’industrie/transformation de produits de la mer, et aquaculture
  • l’énergie durable
  • le développement immobilier
  • l’architecture
  • l’industrie océanique
  • l’agro-alimentaire

Secteurs à faible potentiel

Les secteurs à déconseiller sont le commerce et la restauration.

Professions règlementées

Les activités non accessibles à un ressortissant étranger sont celles liées aux sports nautiques, la location de voitures et l’industrie de la canne à sucre. L’emploi des travailleurs étrangers dans le secteur de la construction est également contrôlé.

Rémunération

Le salaire minimum pour un étranger est fixé à 45 000 MRU (environ 1125 €) à l’exception du secteur des TIC où il est fixé à 30 000 MRU (environ 750€).

Les salaires et les conditions d’emploi d’un expatrié doivent respecter les dispositions prévues dans les législations du travail.

Les salaires sont payés exclusivement à l’île Maurice et en roupies mauriciennes (MUR).

Les heures supplémentaires sont rémunérées à hauteur de 50% à 100% du salaire horaire du salarié, en fonction de la durée et du jour.

Mise à jour : juin 2014

PLAN DU SITE