Accès rapide :

La France & les OMD : la santé des mères et des enfants

La France réaffirme son engagement pour la santé des enfants et des femmes dans le monde, notamment face aux grands défis que sont la lutte contre la féminisation de la pauvreté, la lutte contre les violences faites aux femmes, la défense des droits liés à la santé sexuelle et procréative. Les OMD 4, 5 et 6 sont au cœur de la stratégie de coopération en santé pour le développement et sont indissociables de l’OMD 3.

La santé constitue un enjeu majeur dans le processus de développement. Pour cette raison, trois des huit OMD - validés en 2000 à l’issue de la Déclaration du Millénaire approuvée par 189 chefs d’État et de gouvernement - sont consacrés à l’amélioration de la santé.

La mortalité maternelle touche entre 350 000 et 500 000 femmes chaque année ; le nombre des enfants qui disparaissent avant leur cinquième anniversaire a certes diminué de près de 30 % (contre une cible d’une diminution de deux tiers d’ici 2015), mais plus de 9 millions d’enfants sont encore concernés, et les trois grandes pandémies (le sida, le paludisme et la tuberculose) déciment plusieurs millions de personnes chaque année. En dépit de la croissance démographique, ces chiffres n’évoluent plus : des progrès ont donc été réalisés, mais à un rythme trop lent…

Doc:La France & les OMD : la santé des mères et des enfants , 1.8 Mo, 0x0
La France & les OMD : la santé des mères et des enfants - (PDF, 1.8 Mo)

 

Mise en ligne : 14.01.11


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014