Accès rapide :

Mission de liaison pour les Affaires algériennes

Mission de liaison pour les Affaires algériennes (1956-1965)

En novembre 1956 une « liaison permanente » est établie entre le ministère des Affaires étrangères et le Ministre résident à Alger, Robert Lacoste. Henri Langlais, délégué dans les fonctions de sous-directeur à la direction d’Europe, est chargé de cette « liaison permanente » tout en conservant ses fonctions « qui lui permettent d’établir à l’intérieur du ministère toutes les liaisons nécessaires ». Le 11 juin 1957, est créé un « Bureau de liaison avec l’Algérie » qui, relevant du Secrétariat général, est chargé, au sein de la direction générale des Affaires politiques, d’assurer le lien entre le Département d’une part et le Cabinet du Ministre résidant, le Secrétariat d’Etat aux Affaires algériennes et le Gouvernement général à Alger d’autre part.
En 1963, la « Liaison avec l’Algérie » passe à la Direction des Affaires marocaines et tunisiennes et reste dans les attributions de cette dernière jusqu’en 1965, tout en se dénommant, à partir de 1964, « Mission de liaison avec le Secrétariat d’Etat chargé des Affaires algériennes ». La Mission de liaison est supprimée en 1966.

Répertoire numérique :

Répertoire numérique détaillé provisoire, dactyl.

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014