Accès rapide :

Le pavillon tchécoslovaque à l’exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes de Paris

Doc:©Bibliothèque des arts décoratifs, HY 519 , 833.6 ko, 2640x1748
©Bibliothèque des arts décoratifs, HY 519 - (JPEG, 833.6 ko)

Guide album de l’exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes, Paris, L’édition moderne, 1925, p.32-33.

Situé sur le cour la Reine, face à la place de la Concorde, le pavillon tchécoslovaque est l’œuvre Josef Gočár (1880-1945), maître de l’architecture cubiste. La construction est assurée par l’entreprise des frères Perret, qui, en parvenant à alléger l’ossature du bâtiment, permettent des économies substantielles.

L’économie tchécoslovaque a notamment hérité de la maison Thonet, fleuron des arts décoratifs austro-hongrois, qui s’était installée en Moravie, dans la deuxième moitié du XIXe siècle, afin d’en exploiter les abondantes forêts.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014