4e chantier : hôtellerie, investissements, tourisme d’affaires et tourisme de shopping

Trois axes de travail ont été mis en avant, portant sur l’offre d’hébergement, le développement du tourisme d’affaire, et l’amélioration du "parcours client" des touristes.

Laurent Fabius a présidé le 22 janvier une séance du conseil de promotion du tourisme consacrée à l’hôtellerie, aux investissements, au tourisme d’affaires et au tourisme de shopping.

Trois axes de travail ont été mis en avant par les rapporteurs après l’audition de professionnels (hôteliers, investisseurs, représentants des petits commerçants comme des grands magasins, organisateurs de congrès, représentants des forces de l’ordre notamment) :

  • créer les conditions d’une offre d’hébergement plus étendue dans les grandes agglomérations et mieux répartie sur le territoire national, notamment dans les zones où un déficit a été constaté malgré la demande internationale, comme à Cognac ou en Champagne ;
  • définir une stratégie pour remporter de nouveaux salons et faciliter le séjour des participants afin d’amplifier le tourisme d’affaire ;
  • faciliter le "parcours client" des touristes à travers plusieurs mesures dont l’ouverture des magasins le dimanche et en soirée - qui serait, selon les rapporteurs, un atout considérable. Il s’agit également de faciliter pour les touristes l’obtention des visas, garantir leur sécurité et les aider à consommer.

janvier 2015

PLAN DU SITE