Tourisme - Déplacement de Jean-Yves Le Drian à Marseille (24 août 2017)

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a effectué à Marseille le 24 août un déplacement consacré à la filière du tourisme.

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Image Diaporama -

Photo : B. Chapiron / MEAE

Il a été accueilli par Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Martine Vassal, présidente du conseil départemental des Bouches-du-Rhône et 1ère Vice-Présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence, ainsi que des parlementaires.

Jean-Yves Le Drian y a présidé une réunion de travail sur les croisières en présence des professionnels du secteur et a visité les infrastructures du grand port maritime de Marseille.

A la demande du Quai d’Orsay, un rapport dédié aux croisières a été établi en 2015 par Jacques Maillot, fondateur de Nouvelles frontières (« Comment faire de la France l’une des premières destinations mondiales de croisières ? »). La table ronde était l’occasion de faire le point sur l’avancement des vingt propositions de ce rapport pour améliorer l’offre de croisière française.

Le développement du secteur des croisières est un enjeu d’attractivité majeur pour la destination France. Il y a eu 24,7 millions de croisiéristes en 2016 à travers le monde et les dépenses directes générées par l’industrie des croisières représentent près de 17 milliards d’euros en Europe. Seconde façade maritime mondiale, grâce notamment aux territoires d’outre-mer, la France offre 32 destinations et 95 escales sur son territoire et la contribution directe à l’économie française générée par le secteur s’élève à 1,2 milliard d’euros en 2015.

Marseille Provence occupe la première place sur le marché français (1,6 million de passagers et 490 escales en 2016, soit plus de 149 000 passagers de plus qu’en 2015) . La ville a l’ambition de se hisser aux trois premières places des ports de croisière en Méditerranée.

Jean-Yves Le Drian s’est également rendu au fort Saint-Jean, puis au musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), symboles de l’attractivité touristique de la ville. Le MuCEM figure parmi les 50 musées les plus visités au monde et a accueilli plus de 7 millions de visiteurs depuis son ouverture en 2013.

Télécharger le rapport

Sur le même sujet

PLAN DU SITE