Première réunion du conseil de promotion du tourisme (Paris, 3 septembre 2014)

La première session du conseil de promotion du tourisme s’est tenue le mercredi 3 septembre au quai d’Orsay, sous la présidence du ministre des Affaires étrangères et du développement international, Laurent Fabius.

Cette instance a comme mission de proposer une stratégie pour le tourisme français à l’horizon 2020, dans la dynamique initiée par les assises du tourisme, conclues le 19 juin dernier.

Le conseil rassemble des professionnels, des élus et des représentants de l’administration. Philippe Faure, ambassadeur de France, en assure la présidence déléguée.

Le ministre présidera tous les mois une réunion plénière consacrée à l’un des six chantiers retenus :

  • gastronomie et œnologie ;
  • destinations et marques ;
  • numérique ;
  • hôtellerie, tourisme d’affaire et de shopping ;
  • accueil, média, communication ;
  • formation.

Chaque séance sera précédée par une série d’auditions supervisées par un groupe de rapporteurs. Les rapporteurs pour le premier chantier sur la gastronomie et l’œnologie sont Alain Ducasse, Joël Robuchon et Guy Savoy.

Image Diaporama - Photos : MAEDI/F. de la Mure

Photos : MAEDI/F. de la Mure

Image Diaporama - Photos : MAEDI/F. de la Mure

Photos : MAEDI/F. de la Mure

Le conseil a prévu de rendre son rapport au premier trimestre 2015. La diversité et la qualité de sa composition, la fréquence de ses réunions et la nature de sa mission reflètent l’importance accordée au tourisme par le gouvernement. Il s’agit d’un secteur stratégique pour notre société et notre économie, représentant plus de deux millions d’emplois et 7% du PIB, pour lequel la France entend agir afin de conforter sa première place mondiale.

Liste des membres du Conseil de promotion du tourisme

  • Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, président du conseil ;
  • Philippe Faure, ambassadeur de France, président délégué du conseil ;
  • Julie Andrieu, présentatrice et chroniqueuse ;
  • Sébastien Bazin, PDG du groupe Accor ;
  • Antoine Cachin, président de l’institut français du tourisme ;
  • Luc Carvounas, sénateur-maire d’Alfortville ;
  • Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon ;
  • Anne-Marie Descôtes, directrice générale de la mondialisation et des partenariats au ministère des affaires étrangères et du développement international ;
  • Pascal Faure, directeur général des entreprises au ministère de l’économie ;
  • Isabelle Giordano, animatrice de télévision et radio, DG d’Unifrance films ;
  • Pascale Got, députée de la Gironde, présidente du groupe d’études « tourisme » à l’Assemblée nationale ;
  • Roland Héguy, président de l’UMIH ;
  • Didier Chenet, co-président du groupement national des indépendants (GNI) ;
  • Anne Hidalgo, maire de Paris ;
  • Caroline Lebranchu, PDG des conserveries La Belle-Îloise ;
  • Christian Mantéi, DG d’Atout France ;
  • Nicolas Mayer-Rossignol, président de la région Haute-Normandie ;
  • Christophe Navarre, président de la Fédération des vins et spiritueux ;
  • Catherine Pégard, présidente du Château de Versailles ;
  • Frédéric Pierret, président d’Alliance 46.2 ;
  • Didier Quentin, député-maire de Royan ;
  • Augustin de Romanet, président d’ADP ;
  • Marie-Christine Saragosse, présidente de France Médias Monde ;
  • Guy Savoy, restaurateur ;
  • Serge Trigano, PDG de Mama Shelter.

Les ministres et secrétaires d’Etat concernés par le tourisme sont membres de droit.

PLAN DU SITE