Accès rapide :

Accompagner et valoriser l’action des acteurs concernés par le volontariat

Plusieurs plateformes et collectifs s’occupent des questions de volontariat à l’international. Chacun a des missions et des objectifs spécifiques mais leurs actions sont complémentaires. Le MAEDI leur apporte un soutien financier et opérationnel.

France Volontaires – Réseau des Espaces Volontariats

La plateforme France Volontaires a été créée en 2010 pour promouvoir et développer les différentes formes d’engagement volontaires et solidaires à l’international. Elle mutualise des services de recrutement, de formation et d’encadrement des volontaires, de valorisation de leurs parcours et d’accompagnement à leur retour.

L’association propose aussi des missions de volontariat sur le terrain.

France Volontaires a une importante présence dans le monde, avec 2 antennes à la Réunion et en Nouvelle Calédonie et un réseau d’Espaces volontariat dans une vingtaine de pays. Ces Espaces volontariat font partie de la présence française sur le terrain. C’est une spécificité et un vrai point fort du dispositif de volontariat français de solidarité internationale.

France Volontaires est un opérateur du MAEDI auquel il est lié par un Contrat d’Objectifs et de Performance (COP) qui porte sur la période 2014-2017.

CLONG, Comité de Liaison des ONG de Volontariat

Créé en 1979, ce collectif associatif regroupe 15 des principales associations concernées par l’envoi de volontaires en mission de coopération au développement ou d’urgence humanitaire, au titre du volontariat de solidarité internationale (VSI). Les membres du CLONG envoient environ 80 % des VSI.

Le CLONG est un espace d’échange d’expériences et de pratiques sur les questions de volontariat de solidarité internationale, et de ressources humaines expatriées en général. Il est membre de Coordination SUD.

Concrètement, le CLONG :

  • produit des documents de référence en matière de volontariat : guide pour le retour des volontaires, modèles de contrat, informations sécurité…
  • mène des études sur les différentes formes d’expatriation de solidarité internationale ;
  • effectue des actions de plaidoyer pour mieux valoriser l’engagement citoyen dans les politiques de développement de l’Union européenne, en lien avec la plateforme d’ONG européennes CONCORD.

Complémentarité CLONG / France Volontaires

La création de France Volontaires en 2010 a conduit le CLONG Volontariat à revoir ses missions : France Volontaires est la plateforme de toutes les formes de volontariats et regroupe pouvoirs publics, collectivités territoriales et associations, tandis que le CLONG-Volontariat reste un collectif exclusivement associatif et centré sur le volontariat de solidarité (VSI).

Le FONJEP, Fonds de Coopération de la Jeunesse et de l’Education populaire

Depuis 1964, le FONJEP verse, pour le compte de l’Etat et des collectivités territoriales, des subventions destinées aux salaires de personnels d’associations. Ces associations interviennent dans le domaine de la jeunesse, de l’éducation populaire, de la solidarité internationale.

Le Fonjep gère pour le compte du ministère des Affaires Etrangères et du Développement International plusieurs dispositifs.

  • Le Volontariat de solidarité internationale

Le Fonjep s’occupe de reverser aux associations agréées les aides financières de l’Etat pour la formation au départ des volontaires, leur suivi, leur protection sociale, les aides au retour…

  • Les chantiers de jeunes

Depuis leur création dans les années 1990, les dispositifs de chantiers de jeunes Ville-Vie-Vacances/Solidarité Internationale (VVV/SI), et Jeunesse et Solidarité Internationale (JSI) visent à soutenir la rencontre et les échanges entre jeunes autour d’actions collectives solidaires et durables.

  • Le soutien à l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale

L’Agence Française de Développement confie au Fonjep la gestion des subventions qu’elle accorde pour des postes dans des associations qui travaillent sur l’éducation au développement.

Mise à jour : octobre 2016

PLAN DU SITE