Accès rapide :

Réunion des partenaires internationaux sur la lutte contre les violences de genre en milieu scolaire : des actions conjointes pour une réponse ciblée (Avril 2014)

Une réunion des partenaires internationaux, co-organisée par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, l’UNESCO et l’Initiative des Nations unies pour l’éducation des filles (UNGEI), s’est tenue à Paris les 15 et 16 avril 2014.

De type sexuel, psychologique et physique, les violences de genre en milieu scolaire revêtent des formes diverses et interviennent dans et autour de l’école, tant de la part des élèves que des personnels enseignants, la plupart du temps à l’encontre des filles. Provoquant souvent leur échec scolaire ou leur retrait de l’école, ces violences apparaissent comme un des obstacles majeurs au maintien des filles à l’école.

Aujourd’hui, les faibles capacités des acteurs de l’éducation en matière de genre et d’éducation des filles, l’insuffisance de connaissances et de données sur les violences de genre en milieu scolaire et l’absence de coordination aux niveaux national et régional empêchent une réelle prise en compte de la dimension des violences de genre dans les politiques éducatives à travers le monde.

Partant de ce constat, le MAEDI, l’UNESCO et l’UNGEI ont pris l’initiative d’inviter les partenaires internationaux à Paris pour identifier un cadre commun d’intervention pour éliminer les violences de genre en milieu scolaire.

La réunion a rassemblé plus de 38 participants venant de 25 organisations onusiennes, agences bilatérales, universités et organisations non-gouvernementales actives dans le domaine des violences de genre en milieu scolaire. Les deux jours de débat ont permis de partager les expériences propres à chaque institution, agence ou organisation, avant d’élaborer un cadre commun d’intervention dans le but de mener des actions concertées et recouvrant l’ensemble des régions concernées par cette problématique.

La présentation des quatre programmes de scolarisation des filles et de lutte contre les violences de genre soutenus par le MAEDI et mis en œuvre par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) en Afrique de l’Ouest a souligné l’intérêt d’une approche multisectorielle dans la lutte contre les violences de genre en milieu scolaire. Les programmes, menés au Mali, au Niger, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire entre 2012 et 2014, prennent en compte les secteurs policier, judiciaire, éducatif et de la santé pour une meilleure intégration de cette problématique dans la planification et la programmation sectorielle.

Plusieurs axes d’intervention ont été identifiés à l’issu de cette rencontre, dont la mise en place d’un groupe de travail permanent faisant foi de mécanisme de coordination et de suivi des actions engagées et de centre de ressources en ligne. Un projet de campagne de plaidoyer commun pour sensibiliser aux enjeux liés à la persistance de ce type de violences a également été avancé. Enfin, cet évènement a permis le rapprochement des acteurs anglophones et francophones sur la thématique, indispensable à une stratégie commune dans la lutte contre les violences de genre en milieu scolaire.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014