Accès rapide :

La lutte contre le paludisme en Afrique Francophone, partenariats publics-privés (8 avril 2014)

Parrainée par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international et par le MEDEF international, une réunion de haut niveau sur le thème Des partenariats efficaces et durables pour renforcer l’engagement du secteur privé dans la lutte contre le paludisme en Afrique Francophone a été co-présidée par l’association Santé en Entreprise (SEE) et le partenariat Roll Back Malaria (RBM) le mardi 8 avril.

La directrice générale de la mondialisation, du développement et des partenariats, Anne-Marie Descôtes, la directrice exécutive de Roll Back Malaria, Dr Fatoumata Nafo Traoré, et le Président du MEDEF International en Afrique Australe, M. Gérard Wolf ont souligné l’engagement de la communauté internationale qui a pris un tournant sans précédent depuis le début du millénaire : les budgets alloués à la lutte contre le paludisme sont passés de 64 millions en 1998 à près de 2 milliards en 2013. Mais ils ont également rappelé le poids que représente encore le paludisme : première cause d’absentéisme, premier motif de consultations médicales et premier poste des dépenses de santé en Afrique aujourd’hui. Un enfant meurt chaque minute de cette maladie dont le poids économique est estimé à 12 milliards de dollars pour le continent Africain. Les pays obtenant les meilleurs résultats dans le domaine de la santé et de la lutte antipaludique sont ceux qui ont notamment développé de solides partenariats public-privé.

A partir d’exemples concrets, les acteurs du secteur public et du secteur privé ont pu échanger et mieux appréhender les modalités et les conditions d’une action coordonnée.

Les partenariats publics –privés présentent des pistes pérennes de financement de la santé en vue d’une couverture sanitaire universelle des populations.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014