Accès rapide :

Santé

La France force de propositions et contributeur financier de premier plan

Face aux défis mondiaux posés par la santé, la France a fortement accéléré ses efforts depuis 2000. Son aide au développement en faveur de la santé s’établit en 2012 à 773 M€ (chiffre OCDE/CAD).

Dans la lutte contre les trois pandémies (OMD 6), la France a été à l’origine de la création du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, dont elle est le 2ème bailleur avec une contribution annuelle de 360 millions d’euros (engagement pour le triennum 2014-2016).

Elle a également proposé la création de la Facilité internationale d’achat de médicaments UNITAID, dont elle est aujourd’hui le premier contributeur avec 110 millions d’euros en 2013.

Aux côtés de ses partenaires du G8, la France a renforcé son assistance à la lutte contre la mortalité maternelle et infantile (OMD 4 et OMD 5) dans le cadre de l’initiative de Muskoka (2010), s’engageant à consacrer à cette politique 100 millions d’euros supplémentaires par an de 2011 à 2015. Elle est le 4ème pays contributeur de l’alliance mondiale pour les vaccins et l’immunisation GAVI (79 M€ en 2013).

La France a été pionnière dans la mobilisation des financements innovants pour la santé qui permettent de mobiliser de nouvelles ressources et d’assurer une plus grande prévisibilité des financements. La totalité de la contribution française à UNITAID provient de la taxe de solidarité sur les billets d’avion mise en place en 2006. La majeure partie de la contribution à l’alliance GAVI passe par la facilité financière internationale pour l’immunisation (IFFIm), à laquelle la France s’est engagée à hauteur de 1,3 milliard d’euros sur vingt ans.

La France porte sur la scène internationale le thème de la couverture sanitaire universelle. Elle est à l’origine de la résolution adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies en décembre 2012 sur ce thème. Elle a créé avec l’Allemagne le partenariat Providing for health hébergé par l’Organisation mondiale de la santé. Elle a lancé en 2013 l’initiative Solidarité Santé Sahel (I3S) en faveur de la gratuité des soins pour les enfants du Sahel.

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014