Accès rapide :

Gouvernance et enseignement supérieur

Présidence du groupe de travail

Pierre Aliphat Web 65x50

M. Pierre Aliphat
Délégué général de la Conférence des grandes écoles

- Projets, objectifs et résultats escomptés

L’objectif à moyen terme est la participation aux Assises nationales de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (novembre 2012). Au-delà, il est prévu d’organiser un séminaire sur la gouvernance en Afrique.

L’objectif à long terme (2013) est la tenue d’un séminaire international sur la gouvernance dans l’enseignement supérieur rassemblant des partenaires d’Afrique francophone et d’Amérique latine (en particulier le Brésil). Ce séminaire sera organisé en partenariat avec l’UNESCO et l’IIPE, Institut international de planification de l’éducation de l’UNESCO.

Résultats escomptés : réaliser l’état des lieux de la gouvernance dans les pays concernés afin de contribuer aux travaux de l’UNESCO en la matière.

  • Calendrier des activités

    Le groupe de travail se réunira le 18 janvier 2013 (intervention de M. Jean-Pierre Bourguignon)

Plus d’informations : l’enseignement supérieur et la recherche (ESR) à l’UNESCO

À l’heure de la mondialisation, des classements internationaux et des nouvelles technologies, l’enseignement supérieur connaît une évolution profonde, nouvelle. Cette évolution est encore accentuée par la crise économique, qui pose de façon aiguë la question des missions de l’université et de sa gouvernance : un certain nombre de méthodes et d’approches sont à repenser et à réorienter pour que l’ESR ait un rôle plus fort, dans un XXIème siècle que l’on veut placer sous le signe de la connaissance, d’« un nouvel humanisme », selon la formule d’I. Bokova, Directrice générale de l’UNESCO.

Afin de faire le point sur les nouveaux enjeux et besoins de l’ESR et d’y répondre, l’UNESCO a organisé une Conférence mondiale sur l’ESR en juillet 2009 à Paris ainsi qu’un Forum consacré aux classements internationaux en mai 2011, en coopération avec la Banque mondiale et l’OCDE (« Classements et responsabilisation dans l’enseignement supérieur : bons et mauvais usages »).

C’est dans le prolongement de ces travaux que la CNFU souhaite inscrire sa réflexion.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014