Accès rapide :

Éducation tout au long de la vie

Co-présidence du groupe de travail

Madame Suzy Halimi et Madame Marie-Odile Paulet

- Objectifs et résultats escomptés 2012-2013

La France est le pays de la VAE et la CNFU a été à l’initiative du programme de Reconnaissance des acquis de l’expérience (RAE) à l’UNESCO. Il s’agit donc de faire le point sur le programme dans les pays membres de l’Organisation pour contribuer à son renforcement :

- faire le lien entre les lignes directrices RAE de l’UNESCO et la pratique française de la VAE, en partenariat avec les acteurs public et privés concernés.

  • faire l’état des lieux de la RAE dans le reste du monde : l’UE, l’Afrique, l’Asie (notamment la Thaïlande), le Mexique ou le Brésil.

  • Calendrier des activités

Plus d’informations : naissance du programme de RAE

Thème de travail de la Commission depuis plusieurs années, la RAE continue d’être approfondie.

Partant du constat que l’expérience est source d’apprentissage, la Commission française a entrepris une réflexion sur la reconnaissance des acquis de l’expérience dans une perspective internationale dès 2002. Elle a procédé à la collecte de données, réfléchi sur des terminologies (éducation non-formelle, éducation informelle, acquis professionnels, qualification, validation, reconnaissance, etc.), et a tenté de répertorier des pratiques tout en dégageant des problématiques pouvant être utiles à la communauté internationale.

C’est de ces premiers travaux qu’est née la terminologie « reconnaissance des acquis de l’expérience », qui a conduit à l’élaboration d’un nouveau programme au sein de l’UNESCO suite à l’approbation par la Conférence générale, puis à l’élaboration de lignes directrices par l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie en 2012.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014