Protection du patrimoine - Participation de l’UNESCO au conseil de fondation de l’Aliph (3 mai 2017)

Le conseil exécutif de l’Unesco a approuvé, le 3 mai, la participation de l’Unesco au conseil de fondation de l’alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflits (ALIPH).

Cette fondation a été créée le 8 mars à Genève, dans la continuité de la conférence internationale pour la protection du patrimoine en péril, réunie à Abou Dabi les 2 et 3 décembre 2016.

A travers cette décision, le conseil exécutif entérine la création d’une étroite coopération entre l’Unesco et la fondation Aliph au bénéfice de la protection du patrimoine dans les zones de conflit. Cette coopération s’inscrit dans le même cadre que la stratégie de l’Unesco pour le renforcement de l’action de protection de la culture et de promotion du pluralisme culturel en cas de conflit armé.

Après l’adoption le 24 mars de la résolution 2347 du conseil de sécurité des Nations unies sur la protection du patrimoine culturel en péril, la France continue de mobiliser la communauté internationale en vue de mettre en œuvre les engagements pris lors de la conférence générale de l’UNESCO de novembre 2015 et ceux de la déclaration d’Abou Dabi.

PLAN DU SITE