Nations unies - 72ème assemblée générale - Participation de Jean-Yves Le Drian (New York, 17-21 septembre 2017)

Jean-Yves Le Drian se rend à New York du 18 au 21 septembre à l’occasion de la semaine ministérielle de l’Assemblée générale des Nations unies. La délégation française est conduite par le président de la République.

Elle comprend également Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du numérique, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire, et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères.

Outre les principaux événements auxquels il participera aux côtés du président de la République, Jean-Yves Le Drian aura de nombreux entretiens bilatéraux et interviendra dans plusieurs réunions de travail.

Le règlement des crises sera prioritaire dans l’agenda du Ministre :

  • Syrie : le ministre fera le point sur l’aide qui peut être apportée à Staffan de Mistura dans sa médiation ainsi que sur les conditions d’une relance du processus politique (réunions du groupe des "affinitaires" le 18 septembre et en format "P5").
  • Libye : la dynamique enclenchée par la réunion de la Celle-Saint-Cloud et le déplacement du Ministre sur place le 4 septembre doit être maintenue. Ghassan Salamé rendra compte de ses propres démarches et précisera ses propositions pour relancer le processus politique devant conduire aux élections (réunion sur la Libye le 20 septembre).
  • RCA  : le ministre alertera ses partenaires sur l’urgence de progrès concrets dans la mise en œuvre de la feuille de route pour la paix et la réconciliation. Il demandera un renforcement des moyens de la MINUSCA (réunion ministérielle du 19 septembre en présence du président Touadéra).
  • Mali : après l’adoption de la résolution 2374 du Conseil de sécurité imposant, à la demande du Mali, un régime de sanctions à l’encontre des individus qui font obstacle à la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation, le ministre rappellera notre soutien à cet accord et la nécessité d’un engagement collectif pour sécuriser cette région tout en faisant une large place au développement (événements "G5 Sahel" le 18 septembre en présence du président de la République et "Mali" en présence du président Keïta le 20 septembre).
  • Le ministre assistera également à la réunion du Conseil de sécurité consacrée au maintien de la paix et à la paix durable le 20 septembre. Il est essentiel de mieux articuler maintien de la paix, stabilisation et développement.

Les enjeux globaux mobiliseront également Jean-Yves Le Drian :

  • Iran : une réunion en format "E3/UE+3" avec l’Iran se tiendra le 20 septembre. Le ministre insistera sur une pleine mise en œuvre par toutes les parties de l’accord de Vienne et sur l’importance de cet accord pour la sécurité régionale et internationale.
  • Corée du Nord : le ministre fera passer un message de fermeté et d’unité de la communauté internationale face aux provocations du régime nord-coréen (échanges en format "P5").
  • Climat : la France initiera le Pacte mondial pour l’environnement le 19 septembre. Cette initiative est destinée à codifier la législation internationale sur l’environnement au travers d’une charte. 80 juristes français et étrangers ont élaboré ce texte.
  • Cybersécurité : Jean-Yves Le Drian ouvrira un événement consacré à la cybersécurité visant à obtenir des engagements clairs des acteurs privés dans ce domaine (18 septembre).

Le ministre a présenté à la presse les priorités de la France pour cette 72ème Assemblée générale des Nations unies le 18 septembre à 8h à la mission permanente de la France auprès de l’ONU.

En savoir plus sur la 72ème session de l’Assemblée générale des Nations unies.

PLAN DU SITE