Accès rapide :

Stages et emplois

Effectuer une demande de stage à l’UNESCO

De nombreux étudiants souhaitent effectuer un stage à l’UNESCO. Non rémunéré, de 1 ou 4 mois, celui-ci est exclusivement réservé aux étudiants en cours d’études universitaires (au moins trois années d’études) ou en formation professionnelle.

La maitrise orale et écrite d’une des deux langues de travail (anglais ou français) est indispensable, ainsi que celle de l’informatique.

Les demandes de stage se font désormais directement sur le site de l’UNESCO

L’UNESCO accueille volontiers des stagiaires mais elle ne peut favoriser les seuls candidats français. Toutes les requêtes ne peuvent ainsi aboutir et il convient de les présenter assez longtemps à l’avance.

Effectuer un stage à la Commission française pour l’UNESCO

La Commission française pour l’UNESCO accueille également des stagiaires dans la mesure de ses possibilités : disponibilité de ses personnels et périodes déterminées.

Les candidatures (C.V et lettre de motivation) sont à adresser à :
commissionfrance.unesco [at] diplomatie.gouv.fr

NB : ces stages ne garantissent aucunement un recrutement.

Effectuer une demande d’emploi à l’UNESCO

La Commission Française n’est pas habilitée à instruire des dossiers de candidature à l’UNESCO.

Pour cela il est nécessaire de prendre contact avec la Mission des fonctionnaires internationaux du Ministère des Affaires étrangères.

Il est également possible de présenter soi-même sa candidature en retirant à l’UNESCO un formulaire spécifique en indiquant le numéro du poste sollicité (un affichage des postes vacants est situé au rez de chaussée Place Fontenoy).

Ces postes, comme ceux de la plupart des Organisations de la famille des Nations Unies, sont soumis à la règle de la répartition géographique ; or le nombre des français en poste à l’UNESCO, à ce jour, dépasse largement le quota auquel la France peut prétendre. C’est dire qu’il n’y a pratiquement aucune chance pour un français ou une française d’entrer actuellement à l’UNESCO.

Emploi de jeunes professionnels à l’UNESCO

Ceux-ci sont exclusivement réservés aux ressortissants des pays sous-représentés au sein du secrétariat de l’UNESCO, ce qui n’est pas le cas de la France.

Emploi d’expert associé à l’UNESCO

Se reporter à la rubrique "Jeunes experts associés" de la Mission des Fonctionnaires internationaux.

Les Volontariats des Nations unies (et autres)

Toutes les informations


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014