Accès rapide :

Le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme des Nations unies

Créé en 1993 à la suite de la Conférence mondiale sur les droits de l’homme de Vienne, le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH), dont le siège est à Genève, a pour mission de promouvoir et de protéger les droits de l’homme à travers le monde. Il veille à l’application des instruments internationaux de protection des droits de l’homme et favorise leur ratification. Le HCDH collabore avec les autres organes des Nations Unies pour que les normes relatives aux droits de l’homme soient intégrées dans l’ensemble des actions onusiennes.
Il travaille également en collaboration avec les gouvernements pour favoriser l’implication de chacun d’entre eux sur les questions relatives aux droits de l’homme. À ce titre, il joue un rôle consultatif auprès des gouvernements.

Le HCDH a renforcé sa présence sur le terrain et dispose désormais de bureaux dans une vingtaine de pays où il joue un rôle de surveillance et de conseil en matière de promotion et de respect des
droits de l’homme. Il contribue notamment au renforcement de la coopération entre les institutions nationales et la société civile. Le HCDH peut également envoyer sur le terrain des conseillers aux
droits de l’homme, chargés de soutenir les équipes dépêchées sur place par l’ONU dans le cadre d’opérations de maintien de la paix.

Depuis 2006, le HCDH est habilité à envoyer ou à soutenir des missions ou commissions d’enquête qui examinent les allégations de violations graves des droits de l’homme. Enfin, le HCDH assure le secrétariat du Conseil des droits de l’homme et assiste ce dernier dans la préparation de l’EPU.

Mise à jour : novembre 2013


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014