Accès rapide :

Mobilité, Migration et Développement

Dans un contexte de mondialisation, de fortes évolutions démographiques, de disparités en matière de revenus et d’opportunités, de conflits et de changement climatique, les migrations, internes comme internationales, sont au cœur des dynamiques internationales. Selon les estimations des Nations unies, la planète compte en effet en 2013 plus de 214 millions de migrants internationaux et 740 millions de migrants internes.

Les travaux académiques ont mis en valeur les effets positifs et le potentiel de la mobilité et la migration en faveur du développement des pays de destination et d’origine, et notamment les contributions économiques, sociales et culturelles des migrants. L’importance des transferts de fonds illustre l’impact financier des migrations sur le développement. En 2012, ces transferts ont été évalués à plus de 400 milliards de dollars selon la Banque mondiale, ce qui en fait la deuxième source de financement des pays en développement à l’échelle mondiale, derrière les investissements directs à l’étranger et devant l’aide publique au développement.

Consciente de ces enjeux, la France entend renforcer la contribution de la mobilité et de la migration au développement des pays et territoires d’origine. A cette fin, elle inscrit ses actions dans trois directions complémentaires :

  • renforcer les capacités des pays du sud partenaires à intégrer la mobilité et la migration dans leurs stratégies de développement ;
  • mobiliser et soutenir le potentiel de solidarité des migrants ;
  • contribuer aux dialogues internationaux et à la production de connaissance en matière de mobilité, migration et développement.

Mise à jour : 10.04.13

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014