Accès rapide :

La francophonie en France

Les intervenants français

La Constitution, dans son article 2, indique que "la langue de la République est le français".

Cette disposition, depuis la révision constitutionnelle de 2008, est complétée par l’article 75, alinéa 1er : "Les langues régionales appartiennent au patrimoine de la France".

En outre la Francophonie, au sens de la communauté des "pays ayant le français en partage" est devenue constitutionnelle par le titre XIV : « De la francophonie et des accords d’association » et plus spécifiquement l’article 87 : "La République participe au développement de la solidarité et de la coopération entre les États et les peuples ayant le français en partage".

Présidence de la République

Le Président de la République détermine la politique générale en matière de Francophonie et représente la France aux Sommets de la Francophonie.

Le Secrétaire d’Etat chargé du Développement et de la Francophonie auprès du Ministre des Affaires étrangères et du Développement international, André Vallini, est également Représentant personnel du Président de la République pour la Francophonie. Il est chargé de suivre les activités de la Francophonie institutionnelle et siège pour la France au Conseil permanent de la Francophonie.

Services du Premier Ministre

Le Conseil supérieur de la langue française est un organisme à vocation interministérielle chargé de présenter au gouvernement des propositions concernant d’une part, l’usage, la diffusion et la valorisation de la langue française et d’autre part, la politique à l’égard des langues étrangères et régionales. Présidé par le Premier ministre, il comprend 22 personnalités, dont les Secrétaires perpétuels de l’Académie française et de l’Académie des sciences. Il est rattaché au ministère de la Culture, dont la Délégation générale à la langue française et aux langues de France assure le secrétariat.

La Commission générale de terminologie et de néologie coordonne l’activité des commissions de terminologie et de néologie œuvrant au sein de 18 départements ministériels pour le développement de la langue française.

Ministère des Affaires étrangères et du Développement international

Au sein de la Direction des Nations Unies, des organisations internationales, des droits de l’Homme et de la Francophonie (DGP/NUOI), la Délégation aux Affaires francophones exerce la fonction de correspondant national de l’OIF. Elle a pour missions : le suivi des instances de la Francophonie (sommet, conférence ministérielle, conseil permanent et commissions) ; celui de plusieurs acteurs de la Francophonie : des opérateurs comme l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l’Association internationale des Maires francophones (AIMF), l’Université Senghor d’Alexandrie, ainsi que l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF).

La Direction générale de la Mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international (DGM) anime de nombreuses actions de coopération au sein de la Francophonie, dans les domaines de l’économie et du développement, de la mobilité et de l’attractivité de la France, des biens publics mondiaux, de la culture et de la langue françaises. Au sein de la Direction de la culture, de l’enseignement, de la recherche et du réseau, la Mission de la langue française et de l’éducation (DGM/DCE2R/LFE) gère les programmes de promotion de notre langue au sein du réseau de coopération, des établissements culturels et des établissements d’enseignement français à l’étranger.

Autres ministères

Les ministères de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, à travers la Délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération (DREIC), le ministère de la Culture et de la Communication, à travers la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) d’une part et la Délégation au développement et aux affaires internationales (DDAI) d’autre part, jouent un rôle de premier plan dans la diffusion et la promotion de la langue française. La DGLFLF veille notamment à favoriser son utilisation comme langue de communication internationale. Elle s’efforce par ailleurs de valoriser les langues de France et de développer le plurilinguisme. La DGLFLF est également chargée de favoriser la mise en œuvre des décisions du Conseil supérieur de la langue française.

Quelques autres intervenants

L’Institut français est l’opérateur délégué du ministère des Affaires étrangères et du Développement international ainsi que du ministère de la Culture et de la Communication pour les échanges culturels internationaux. Il a pour mission d’accompagner la création française au-delà des frontières, de dialoguer avec les cultures du monde et de développer les expertises et les réseaux.

- www.institutfrancais.com

Au service de la langue française et de la diversité culturelle, la Fondation Alliance française poursuit des objectifs similaires. Elle se veut être, selon ses propres termes, « la référence morale et juridique » de l’ensemble des Alliances françaises dans le monde, qui fonctionnent sous forme de structures associatives créées localement.

- www.fondation-alliancefr.org

L’Agence française pour la promotion de l’enseignement supérieur, l’accueil et la mobilité internationale « Campusfrance » vise à promouvoir dans le monde entier les établissements d’enseignement supérieur français.

- www.campusfrance.org

Les médias tels que France Médias Monde (FMM), RFO et TV5 Monde (chaîne internationale de la Francophonie multilatérale) assurent le développement de la langue française par la diffusion très large de leurs émissions. TV5 Monde a une mission pédagogique particulière à l’égard de son public, notamment des professeurs qui enseignent le français dans le monde.

Enfin, de nombreuses associations ont une activité soutenue en matière de coopération et de diffusion de la culture francophone. Parmi elles, la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF) rassemble de très nombreux enseignants au service de la langue française.

Mise à jour : 18.08.2016

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016