Clôture de la présidence française de la force de gendarmerie européenne (5 décembre 2014)

La clôture de l’année de présidence française de la force de gendarmerie européenne a lieu ce 5 décembre à Paris. Créée en 2004, déployable sous commandement civil ou militaire, cette force est un instrument de gestion des crises extérieures comprenant aujourd’hui sept pays (France, Italie, Espagne, Pays-Bas, Portugal, Roumanie et Pologne).

Sous présidence française, la force de gendarmerie européenne a pris une nouvelle ampleur. Deux nouveaux engagements opérationnels majeurs ont en effet été lancés en 2014. En République centrafricaine, les gendarmes européens ont été déployés au sein de l’opération EUFOR RCA pour participer, aux côtés des Nations Unies, à la sécurisation de Bangui et au retour de la gendarmerie centrafricaine. Au Mali, les gendarmes européens sont sur le point d’être déployés dans la mission EUCAP Sahel Mali, où ils formeront et renforceront la police et la gendarmerie maliennes.

La France est convaincue de l’efficacité, dans la gestion des crises, du concept de la gendarmerie, service public de sécurité à statut militaire travaillant au plus près des populations.

PLAN DU SITE