Accès rapide :

Conseils Affaires générales et Affaires étrangeres (Bruxelles, 10 mai 2010)

Bernard Kouchner a participé le 10 mai, à Bruxelles, aux réunions du Conseil des Affaires étrangères, présidé par Catherine Ashton et du Conseil Affaires générales présidé par Miguel Angel Moratinos. Alain Joyandet a participé au segment développement du Conseil des affaires étrangères.

1/ Lors de cette réunion, les ministres des Affaires étrangères ont abordé les points suivants :

- Somalie / Piraterie avec une réflexion sur les poursuites judiciaires contre les pirates appréhendés dans le cadre de l’opération Atalante ;

  • la non-prolifération alors que se déroule à New York la conférence d’examen du Traité de non-prolifération ;
  • l’Iran, avec un échange de vue portant notamment sur le dossier nucléaire ;

- la préparation du sommet UE-Russie qui aura lieu à Rostov, les 31 mai et 1er juin prochain ;

2/ Lors du déjeuner de travail qui a clôturé les travaux du CAE, les ministres ont eu un débat sur les relations de l’Union européenne avec les grands partenaires stratégiques (dans la perspective du Conseil européen extraordinaire du 16 septembre qui sera consacré à ce sujet), notamment la Chine et le Japon.

Bernard Kouchner a évoqué également, en "points divers" la question de la reprise éventuelle des négociations bilatérales avec le Mercosur, dans la perspective du prochain sommet de l’UE avec les pays d’Amérique centrale et latine, le 18 mai prochain.

3/ Lors du Conseil des Affaires générales (CAG), les ministres ont préparé le Conseil européen du 17 juin et ont abordé les principaux sujets européens, et en particulier la crise financière. Les autres points ont porté sur l’adoption de la stratégie "Europe 2020", la préparation du sommet du G20 à Toronto, la politique de développement (notamment mise en œuvre des objectifs du Millénaire pour le développement) et le changement climatique. Il était également prévu que Felipe Gonzalez présente au Conseil européen le rapport du groupe de réflexion sur l’avenir de l’Europe.

4/ Le segment développement du Conseil des Affaires étrangères, qui a débuté après le CAG, était consacré aux sujets suivants :

- un débat sur l’égalité entre les femmes et les hommes, dans le cadre du plan d’action présenté par la commission ;

- une réflexion sur l’approche que devra adopter l’Union européenne en vue de la Conférence des Nations unies sur les objectifs du millénaire pour le développement ;

- un point sur la situation à Haïti et sur l’aide européenne à ce pays.

- Lire le point de presse de Bernard Kouchner (Bruxelles, 10 mai 2010)

"Q - Monsieur le Ministre, l’Iran ? Qu’avez-vous décidé ? Allez-vous accepter la proposition de renouer le dialogue, en présence de Mme Ashton cette fois-ci ?

R - Nous avons parlé de cela mais nous avons surtout parlé de ce qui allait se passer au Conseil de sécurité. Il y a une vraie convergence sur la nécessité d’avoir une unité suffisante pour qu’une résolution soit votée au Conseil de sécurité. Ensuite, en effet, nous avons parlé de la position de l’Europe sur un certain nombre de thèmes sur lesquels il faut travailler, en particulier l’aide à la population civile iranienne. Nous avons parlé de tout cela et du fait que certaines propositions seront examinées, le 15 mai, avec beaucoup d’attention."


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014