Accès rapide :

Questionnaire "Année européenne des citoyens" : vos attentes et préoccupations à destination de vos députés européens

Questionnaire : vos attentes et préoccupations à destination de vos députés européens
L’année 2013 a été déclarée "Année européenne des citoyens" par le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne. A cette occasion, le Bureau d’information en France du Parlement européen souhaite faire remonter les attentes et les préoccupations des Français aux députés européens à l’aide d’un questionnaire. Les résultats seront dévoilés à l’automne 2013. Retrouvez le questionnaire sur le site du Bureau d’information en France du Parlement européen.

2013 a été déclarée "Année européenne des citoyens" avec pour objectif de sensibiliser sur les droits liés à la citoyenneté européenne. Des évènements sont organisés tout au long de l’année. Ils expliquent les droits des citoyens qui décident de partir vivre dans un autre Etat membre, en particulier les étudiants, les travailleurs, les professionnels du monde des affaires et les retraités.

Chaque citoyen de l’Union européenne jouit d’un ensemble de droits selon les traités européens, dont le droit de circuler et de résider librement dans un autre Etat membre, le droit de voter et de se porter candidat aux élections européennes et locales ainsi que le droit de pétition auprès du Parlement européen. Cependant, les citoyens ignorent souvent ces droits. Le Parlement européen a appelé à désigner 2013 Année européenne des citoyens en vue d’informer le grand public, en particulier les jeunes, sur la manière de bénéficier de tels droits.

Les traités européens confèrent un certain nombre de droits à chaque citoyen européen dont :

- le droit de se déplacer et de résider librement dans chaque Etat membre ;

- le droit de voter et de se porter candidat aux élections européennes et municipales dans son pays de résidence, aux mêmes conditions que les nationaux ;

- le droit de demander à la Commission de faire une proposition législative (selon l’initiative citoyenne) ;

- la protection par les autorités diplomatiques et consulaires de n’importe quel Etat membre dans un pays hors UE dans lequel son propre pays n’est pas représenté, aux mêmes conditions que les nationaux ;

- le droit de présenter une pétition au Parlement européen, de recourir au Médiateur européen et de contacter les institutions de l’UE, ainsi qu’une série de droits dans les domaines tels que la libre circulation des biens et services, la protection des consommateurs et la santé publique, l’égalité des chances et l’égalité de traitement ainsi que l’accès à l’emploi et à la protection sociale.

- Plus d’informations sur l’Année européenne des citoyens 2013, sur le site du Bureau du Parlement européen en France


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014