Accès rapide :

Événement "L’Europe contre le terrorisme : le regard de la victime" (Paris, 18 septembre 2013)

À l’invitation de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, le Quai d’Orsay a accueilli le 18 septembre un colloque et une exposition sur le thème de "L’Europe contre le terrorisme : le regard de la victime".

Organisé en partenariat avec l’Association française des victimes du terrorisme et l’Association italienne des victimes du terrorisme, ce projet européen de la Fondation Miguel Ángel Blanco présente un bilan de la lutte contre le terrorisme à l’échelle européenne et donne la parole aux victimes.

Le colloque a été ouvert à par Mme Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, aux côtés de M. José García-Margallo, ministre des Affaires étrangères espagnol. Deux tables rondes ont permis de faire le point sur les enseignements d’une décennie de lutte contre le terrorisme. Une exposition de photographies consacrée au "regard des victimes" a ensuite été inaugurée par Mme Conway-Mouret et Mme Marimar Blanco, présidente de la fondation Miguel Ángel Blanco.

- UE - Lutte contre le terrorisme - Discours de la ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Mme Hélène Conway-Mouret (Paris, 18/09/2013)

"La France, avec ses partenaires européens, mais au fond avec toutes les nations qui partagent nos valeurs, notre attachement au principe de tolérance, à la démocratie, au respect des droits de l’Homme, est aujourd’hui aux avant-postes dans le combat contre le terrorisme. C’est particulièrement vrai avec l’Espagne, pays avec lequel la France entretient des relations de coopération étroites ; et son ministre des affaires étrangères, M. Garcia Margallo, aura l’occasion de s’exprimer devant vous sur ce sujet."

- UE - Lutte contre le terrorisme - Discours de la ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Mme Hélène Conway-Mouret (Paris, 18/09/2013)

"Le vrai visage du terrorisme est celui de ses victimes : rien ne serait pire qu’en faire des abstractions. En les montrant en leur qualité d’êtres de chair et de coeur, les démocraties dressent contre la barbarie le rempart de la reconnaissance, de l’empathie et de la solidarité."

Pour en savoir plus

  • Image Diaporama - Photos : MAE/B. Chapiron

    Photos : MAE/B. Chapiron

  • Image Diaporama - Photos : MAE/B. Chapiron

    Photos : MAE/B. Chapiron

  • Image Diaporama - Photos : MAE/B. Chapiron

    Photos : MAE/B. Chapiron

  • Image Diaporama - Photos : MAE/B. Chapiron

    Photos : MAE/B. Chapiron

  • Image Diaporama - Photos : MAE/B. Chapiron

    Photos : MAE/B. Chapiron

  • Image Diaporama - Photos : MAE/B. Chapiron

    Photos : MAE/B. Chapiron

  • Image Diaporama - Photos : MAE/B. Chapiron

    Photos : MAE/B. Chapiron

  • Image Diaporama - Photos : MAE/B. Chapiron

    Photos : MAE/B. Chapiron

  • Image Diaporama - Photos : MAE/B. Chapiron

    Photos : MAE/B. Chapiron

  • Image Diaporama - Photos : MAE/B. Chapiron

    Photos : MAE/B. Chapiron


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014