Accès rapide :

L’exposition "Nature : les 34 merveilles du monde" sur les grilles du ministère (de janvier à mars 2014)

"Nature : les 34 merveilles du monde" : une exposition sur la biodiversité mondiale

Pascal Canfin, ministre délégué chargé du Développement, a officiellement inauguré, le 28 janvier 2014, l’exposition "Nature : les 34 merveilles du monde", 34 régions, appelées "hot spots" ("points chauds"), où se concentre la plus grande partie de la biodiversité mondiale et où cette dernière est particulièrement menacée par les activités humaines.

Fruit d’une collaboration avec le magazine Terre Sauvage et la Nature Picture Library, la Ligue pour la protection des oiseaux et le Fonds de partenariat pour les écosystèmes critiques (CEPF), cette exposition, visible sur les grilles du ministère des Affaires étrangères (27 rue de la Convention, Paris 15ème), jusqu’en mars 2014 présente un tour du monde passionnant de la biodiversité.

  • Image Diaporama - Inauguration de l'exposition "Nature : les 34 (...)

    Inauguration de l'exposition "Nature : les 34 merveilles du monde" (Photos : MAE/F. de La Mure)

  • Image Diaporama - Inauguration de l'exposition "Nature : les 34 (...)

    Inauguration de l'exposition "Nature : les 34 merveilles du monde" (Photos : MAE/F. de La Mure)

  • Image Diaporama - Inauguration de l'exposition "Nature : les 34 (...)

    Inauguration de l'exposition "Nature : les 34 merveilles du monde" (Photos : MAE/F. de La Mure)

  • Image Diaporama - Inauguration de l'exposition "Nature : les 34 (...)

    Inauguration de l'exposition "Nature : les 34 merveilles du monde" (Photos : MAE/F. de La Mure)

  • Image Diaporama - Exposition sur les grilles du ministère des (...)

    Exposition sur les grilles du ministère des Affaires étrangères sur le site de Convention (Photos : MAE/F. de La Mure)

  • Image Diaporama - Pascal Canfin et Allain Bougrain-Dubourg (...)

    Pascal Canfin et Allain Bougrain-Dubourg (président de la Ligue de protection des oiseaux) - (Photos : MAE/F. de La Mure)

  • Image Diaporama - Principaux acteurs de la biodiversité et du (...)

    Principaux acteurs de la biodiversité et du développement français et étrangers ainsi que la presse à l'occasion de l'inauguration de l'exposition (Photos : MAE/F. de La Mure)

Autour d’un panel animé par le ministre, Jean-Michel Severino (président du CEPF), Klaus Rudischhauser (directeur général adjoint d’Europe Aid, Commission européenne), Gustavo Fonseca (directeur des ressources naturelles du Fonds pour l’environnement mondial), Peter Seligman (président Conservation International), Jean-Yves Grosclaude (directeur des opérations de l’Agence française de développement) et Allain Bougrain-Dubourg (président de la Ligue de protection des oiseaux), ont souligné :

  • l’importance du rôle des écosystèmes, tant en termes de résilience, que de réduction des conséquences du changement climatique ;
  • le lien très fort entre développement et protection de la biodiversité (alimentation, eau, santé) ;
  • la nécessité d’impliquer la société civile dans son ensemble, qu’il s’agisse des ONG mais aussi des petites entreprises.

Le Fonds de partenariat pour les écosystèmes critiques, un programme unique

Depuis sa création en 2000, le Fonds de partenariat pour les écosystèmes critiques (CEPF) joue un rôle de premier plan à l’échelle mondiale en permettant à la société civile de s’engager dans la conservation des milieux naturels en danger et en travaillant avec les communautés locales pour protéger les écosystèmes dont elles dépendent dans leur quotidien.
Etant à la fois global et finançant des associations locales dans les pays en développement, ce programme est unique. Le CEPF a appuyé 1 836 partenaires, engagé 165 millions de dollars qui ont permis de mobiliser 331 millions de dollars supplémentaires et de protéger 12,7 millions d’hectares d’espaces naturels. Au total, 21 millions d’hectares (soit l’équivalent du Portugal, de la Suisse, des Pays Bas et du Danemark réunis) ont bénéficié d’une meilleure gestion – en particulier dans des espaces agricoles – dans une soixantaine de pays.

La France est partenaire du CEPF depuis 2007, aux côtés du Japon, de la Commission européenne, de la Fondation Mac Arthur, de la Banque mondiale, du Fonds pour l’environnement mondial et de Conservation international. La France s’est engagée dans ce programme de développement et de conservation à travers une subvention de son opérateur, l’Agence française de développement (AFD).

Renseignements : Exposition gratuite et libre d’accès jusqu’en mars 2014 au ministère des Affaires étrangères, 27 rue de la Convention (15e) - Métro Javel, Ligne 10 ou RER C.

Pour en savoir plus :


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014