Environnement - Journée mondiale de la biodiversité (22 mai 2017)

La Journée mondiale de la biodiversité constitue l’occasion de rappeler que la biodiversité est menacée.

Le rythme actuel d’extinction des espèces est de 100 à 1000 fois plus élevé que le rythme naturel estimé. 60% des écosystèmes de la planète sont dégradés ou gérés de façon non durable.

Face à cette situation, la France a pris des engagements forts, notamment au travers de sa loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages (août 2016). Dans le cadre de la convention sur la diversité biologique des Nations unies, l’engagement a été pris en 2012 de doubler les flux financiers dédiés à la biodiversité dans les pays en développement. La France a tenu cet engagement, avec un volet biodiversité de l’aide au développement en forte progression et qui s’élève désormais à 363,28 millions d’euros.

Sur le même sujet

PLAN DU SITE