Accès rapide :

Biodiversité - Publication des premiers rapports de la plateforme IPBES sur la biodiversité (22-28 février 2016)

Initiative d’inspiration française, la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) est une interface science-politique qui a vocation à jouer, dans le domaine de la biodiversité, le rôle que joue le GIEC dans le domaine du climat.

Sa mission est de dresser l’état des lieux de la connaissance scientifique sur les sujets liés à la biodiversité et d’offrir aux décideurs une base robuste pour prendre des décisions pertinentes.

Les résumés pour décideurs, négociés en session plénière

Quatre ans après la création de la Plateforme, l’IPBES a tenu sa 4ème session plénière du 22 au 28 février 2016 à Kuala Lumpur. Près de 500 participants, représentants des Etats membres de la plateforme et des parties prenantes, se sont réunis pour valider les résumés pour décideurs des deux premières évaluations scientifiques de l’IPBES, consacrées respectivement à « la pollinisation, les pollinisateurs et la production alimentaire » et aux « scénarios et modèles pour l’évaluation de la biodiversité ». Ces résumés ont fait l’objet de discussions entre les représentants des gouvernements des 124 Etats parties à la Plateforme et les scientifiques auteurs des rapports, en vue de leur finalisation et de leur publication.

Le rapport adopté sur les pollinisateurs de plus de 800 pages, réalisé par 77 experts de différentes disciplines et pays, démontre l’importance de la pollinisation pour la sécurité alimentaire mondiale, souligne les dangers d’extinction exacerbés qui pèsent sur les pollinisateurs et présente un ensemble de leviers d’actions possibles assorti d’une évaluation de leur faisabilité. Il démontre notamment l’incidence néfaste des insecticides (dont les néonicotinoïdes) sur les pollinisateurs. Le résumé pour décideurs en tire 22 messages clés, un ensemble de faits essentiels et surtout une palette d’outils pour l’action dont les décideurs publics ou privés sont invités à se saisir.

La France, mobilisée en faveur de la biodiversité

La délégation française, comprenant des représentants du ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB), du CNRS et de l’INRA, a été l’un des principaux contributeurs aux échanges lors de cette session plénière et son travail a été fortement apprécié par les parties prenantes. Soutenue par le Comité français pour l’IPBES, elle a notamment veillé à ce que les résumés pour décideurs respectent l’intégrité des travaux scientifiques.

La publication des premières évaluations de la plateforme IPBES constitue une étape importante. Elles renforceront, en effet, les chances de rehausser la priorité donnée à la défense de la biodiversité à l’échelle internationale.

Un processus d’élaboration strictement encadré

Assorties de résumés pour décideurs, les évaluations scientifiques de l’IPBES sont rédigées par des experts internationaux sélectionnés dans le cadre d’un processus strict. Nominés par les gouvernements et par les parties prenantes pertinentes (organisations scientifiques qualifiées, nationales, régionales et internationales, centres d’excellence et institutions connues pour leur travail et leur expertise), ces experts sont ensuite sélectionnés et validés par le Groupe d’experts multidisciplinaires de l’IPBES composé de 25 spécialistes de plusieurs disciplines, dont une majorité d’écologues. Enfin, le comité des conflits d’intérêt de l’IPBES vérifie qu’il n’existe pas de conflits d’intérêts pour les experts identifiés. Les règles de l’IPBES concernant les conflits d’intérêts à l’IPBES ont été calquées sur celles du GIEC.

Les rapports scientifiques sont présentés et approuvés en session plénière. Les résumés pour décideurs, d’une vingtaine de pages, font l’objet de négociations entre les Etats parties à l’IPBES et sont ensuite approuvés.

Liens utiles

En savoir plus sur la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) : http://www.ipbes.net/

En savoir plus sur le Comité français pour l’IPBES : http://www.fondationbiodiversite.fr/fr/societe/avec-la-societe/appui-a-la-decision/interfaces-internationales/ipbes.html?showall=&start=1

En savoir plus sur le rapport sur les pollinisateurs, la pollinisation et la production alimentaire : http://www.fondationbiodiversite.fr/fr/societe/avec-la-societe/appui-a-la-decision/interfaces-internationales/ipbes/rapport-ipbes-pollinisation-pollinisateurs-production-alimentaire.html


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016