Droits de l’Homme – Journée mondiale contre la peine de mort : les journalistes et l’abolition (10 octobre 2016)

A l’occasion de la journée mondiale contre la peine de mort et en cette année symbolique où nous célébrons le trente-cinquième anniversaire de l’abolition de la peine de mort en France, un événement sur le thème : « les journalistes et l’abolition » sera ouvert lundi 10 octobre par Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international.

Cet évènement, organisé au Quai d’Orsay en partenariat avec France culture, l’association "Ensemble contre la peine de mort", l’Organisation internationale de la Francophonie et le Conseil national des barreaux, permettra de rappeler l’engagement déterminé et constant de la France et de ses partenaires de l’Union européenne en faveur de l’abolition universelle. Il s’inscrit dans le cadre de la campagne de l’Union européenne pour les droits de l’Homme (« EU for Human Rights ») lancée par Stavros Lambrinidis, représentant spécial de l’Union européenne pour les droits de l’Homme, qui sera présent.

Jean-Marc Ayrault remettra des prix aux lauréats d’un concours international ouvert à des étudiants francophones en journalisme, en présence de M. Robert Badinter, ancien garde des Sceaux et ancien président du Conseil constitutionnel.

Un plateau radiophonique animé par la journaliste de France Culture, Mme Nadine Epstain, sera l’occasion d’échanges autour du témoignage de deux anciens condamnés à mort, Suzan Kigula, de nationalité ougandaise et Ndumé Olatushani, citoyen américain.

Voir aussi :

PLAN DU SITE