Accès rapide :

Conclusions de la commission de la condition de la femme de l’ONU sur la mise en œuvre des Objectifs du millénaire pour le développement en faveur des femmes et des filles (22 mars 2014)

La France se félicite de l’adoption le 22 mars par la Commission de la condition de la Femme, lors de sa 58ème session, de conclusions sur la mise en œuvre des objectifs du millénaire pour le développement (OMD) pour les femmes et les filles.

Ces conclusions constituent une étape importante dans le cadre des négociations de l’agenda post-2015 pour le développement. Se basant sur le constat que les OMD n’ont été que partiellement et inégalement atteints s’agissant de l’égalité femmes-hommes et qu’ils ne se sont pas attaqués aux causes structurelles de l’inégalité entre les femmes et les hommes, les conclusions appellent à l’adoption d’un objectif spécifique dédié à l’égalité femmes-hommes, aux droits des femmes et à l’autonomisation des femmes dans le prochain agenda du développement, ainsi qu’à une intégration transversale du genre dans l’ensemble des autres objectifs.

Les conclusions insistent notamment sur la nécessité d’éliminer les violences à l’égard des femmes, d’assurer l’égal accès des femmes aux ressources et aux opportunités économiques, l’égale participation et le leadership des femmes dans l’ensemble des processus de décision. Elles réaffirment les droits des femmes à décider librement de leur sexualité sans discrimination ni violence et leurs droits reproductifs, et la nécessité d’assurer un accès universel aux services de santé sexuelle et reproductive.

Nous saluons à cette occasion l’engagement et le travail d’ONU Femmes. La France, représentée par Mme Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes, s’est fortement mobilisée pour le succès de cette session, qui faisait suite à l’adoption l’an dernier, lors de la 57ème session, de conclusions sur la prévention et l’élimination des violences contre les femmes et les filles.

Mise à jour : mars 2014


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014