Accès rapide :

20ème Anniversaire de la Conférence de Pékin sur les femmes (Pékin +20)

En septembre 1995, la quatrième Conférence mondiale sur les femmes a regroupé près de 189 pays et 17000 participants. Ils partageaient un objectif commun : l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, partout dans le monde. La Déclaration et le Programme d’action de Pékin ont été adoptés à l’issue de la conférence, marquant une avancée sans précédent pour les droits des femmes. En tant que cadre de référence pour le changement, le Programme d’action contient des engagements complets en réponse à 12 domaines critiques. 20 ans plus tard, il constitue encore une puissante source d’orientation et d’inspiration.

Des progrès ont eu lieu depuis lors dans le domaine des droits des femmes, notamment en matière de législation contre les discriminations femmes-hommes. Cependant, le Programme d’action envisageait l’égalité entre les sexes dans tous les domaines de la vie, un engagement qu’aucun pays n’a réussi à réaliser complètement. Les femmes gagnent moins que les hommes et sont plus susceptibles d’occuper des emplois peu qualifiés. Un tiers des femmes subissent des violences physiques ou sexuelles au cours de leur vie. Chaque jour dans le monde, 800 femmes meurent pendant leur accouchement à cause des inégalités en matière de droits reproductifs et d’accès aux soins de santé.

Le 20ème anniversaire de la Conférence de Pékin, en 2015, offre de nouvelles opportunités de renouveler les engagements pris en 1995.

La France renouvelle son soutien au processus de Pékin + 20. Elle participe au processus de revue mondiale des engagements mis en œuvre dans le cadre du programme d’action de Pékin, qui aboutira lors de la 59ème session de la Commission de la Condition de la Femme (mars 2015). Elle soutient la campagne lancée par ONU Femmes, destinée à mettre en avant chaque mois, entre juin 2014 et juin 2015, un des douze piliers du plan d’action de Pékin. http://beijing20.unwomen.org/fr/in-focus.

Les douze piliers du programme d’action de Pékin :

  • Les femmes et l’environnement
  • Les femmes et la prise de décisions
  • La petite fille
  • Les femmes et l’économie
  • Les femmes et la pauvreté
  • La violence à l’égard des femmes
  • Les droits fondamentaux de la femme
  • L’éducation et la formation des femmes
  • Les mécanismes institutionnels
  • Les femmes et la santé
  • Les femmes et les médias
  • Les femmes et les conflits armés

En France, un Comité national ONU Femmes France (http://www.onufemmes.fr/), destiné à soutenir la mission d’ONU Femmes et à mobiliser des fonds privés, a été créé fin 2013.

Mise à jour : juillet 2014


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014