La Thaïlande, hub de l’ASEAN pour les startups ?

Thaïlande

Actualité
Thaïlande | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
15 février 2017

L’Agence Nationale pour l’innovation (NIA) souhaite faire de la Thaïlande le Hub de l’ASEAN pour les startups.

Pour atteindre cet objectif elle développe des partenariats avec des fournisseurs internationaux de capital-risque (AGW, basé à Israël et Huawei basé en Chine) pour construire un programme global d’accélérateurs.

Il est prévu que la NIA dépense, en 2017, 12 milliards THB (environ 308,4 millions €) pour développer à l’échelle nationale l’écosystème des startups. Sur cette enveloppe, 1.086 milliards (presque 28 millions€ ) iront au rapprochement avec 30 universités du pays pour développer des espaces de travail partagé sur les campus, pour créer 100 startups, et pour développer les pratiques entrepreneuriales auprès de 30 000 étudiants. Cette enveloppe globale servira également à soutenir des bourses d’une valeur de 100 000THB chacune (soit 2 570 €), pour les étudiants avec une idée créative avérée, jusqu’au stade de développement des prototypes dans les 30 universités. L‘objectif est de sensibiliser les étudiants et de permettre la création de microentreprises et d’un esprit entrepreneurial.

Les 550 projets appartiendront à l’une des 8 catégories suivantes  : property tech, e-commerce, fintech, agri-tech, lifestyle tech, Industrie 4.0 and government tech, health tech, and food tech. 180 millions THB additionnels (4.6 millions € ) serviront à soutenir les startups existantes sur environ 100 projets en 2017.

Au-delà de ces financements, la NIA va développer 8 districts de startups parmi lesquels 4 seront à Bangkok (à Yothi pour les technologies médicales, à Siam Square pour les technologies financières, à Klong San pour les startups de technologie alimentaire s et de design et à Klauynamthai pour soutenir l’industrie 4.0). Les 4 districts restants seront à Chiang Mai (technologie de l’alimentation, technologie de l’information et design), à Khon Kaen (technologie agricoles et ingénierie), à Chon Buri (développement des startups en télécommunication) et à Phuket (ville intelligentes et technologies de l’information).

Source : http://www.nationmultimedia.com/new...

Rédactrice : Alexandra Barnoux, alexandra.barnoux[at]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE