Trois startups taïwanaises lauréates du programme YEI

Taïwan

Actualité
Taïwan | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
5 septembre 2017

Trois startups taïwanaises sont lauréates du programme YEI (Young Entrepreneurs Initiative) Start in France. Il s’agit de Chasewind, de Space Apes et de Thinkcloud. Elles se rendront en France dans le cadre d’une semaine d’immersion, du 13 au 17 novembre 2017.

Créé en 2005 et organisé par le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères, YEI est un programme d’accompagnement à la création d’entreprises technologiques et innovantes étrangères souhaitant découvrir et se connecter à l’écosystème de R&D et d’innovation Français et accéder au marché Européen.
Le programme a donc pour objectifs de favoriser la création de jeunes entreprises innovantes sur le territoire français, de diffuser l’information sur les politiques et outils français d’appui à l’innovation, de favoriser le dialogue entre les communautés de scientifiques, d’industriels et d’investisseurs pour stimuler les écosystèmes entrepreneuriaux et enfin de promouvoir l’attractivité de la France dans les pays ou le concours est organisé. Celui-ci est organisé une fois par an. Les lauréats bénéficient d’une semaine d’immersion gratuite et personnalisée en France, comprenant des évènements de networking, des séminaires de formation présentant l’ensemble des dispositifs et acteurs dédiés à la recherche en France, ainsi que des rendez-vous personnalisés.
Sont éligibles les entreprises ayant un chiffre d’affaire de moins de 2 millions de dollars, et de moins de 30 employés. A partir de cette année, le concours est ouvert aux entreprises Italiennes, Américaines, d’Afrique du Sud, Coréennes, et Taïwanaises.
Chasewind :
Créée afin d’éviter que les cyclistes n’aient des accidents en regardant leur téléphone tout en conduisant, Chasewind propose des lunettes à réalité augmentée pour les cyclistes amateurs et professionnels. Elles leur permettront de rester concentrés sur la route tout en leur fournissant des services de navigation GPS, de téléphonie, en affichant également la vitesse et les battements cardiaques, et permettront de filmer et de prendre des photos ! Elles pourront également entrer en connexion avec un smartphone, ou marcher de manière autonome. Utile également pour les services de livraison domicile.
Chasewind cible en premier lieu le marché français, ou le cyclisme est très répandu. Et la France arrive en seconde position en matière d’investissement en capital-risque en Europe. C’est pourquoi il est très intéressant pour la startup d’avoir l’opportunité de partir en France dans le cadre de ce programme.
Auront-elles plus de succès que les lunettes lancées par Google il y a quelques années ? Leur commercialisation avait été suspendue dès 2015, avant même leur sortie en France, par souci d’atteinte à la vie privée.
Un prototype a déjà été créé. Et le lancement du produit est prévu pour début 2018, aux prix de 500 dollars américains (16,000 dollars taiwanais).
Space Apes :
Cette start-up a inventé une membrane filtrante passive qui génère de l’eau potable à partir de l’humidité de l’air, pouvant produire jusqu’à 15 litres d’eau par jour, y compris dans les zones arides. Cet appareil, nommé « AQR », est léger, facile à transporter et fonctionne sans électricité. Il représente une solution aux problèmes liés à la pénurie de l’eau dans le monde. A l’heure d’aujourd’hui, aucun prototype n’a encore vu le jour.
Thinkcloud :
Thinkcloud permet l’authentification électronique par selfie vidéo. La startup répond ainsi au manque de sécurité dans les transactions électroniques et permet de prévenir les risques de fraude, d’escroquerie et d’usurpation d’identité rendues possibles par les solutions de signature électroniques existantes.
Le logiciel capture une vidéo de la personne en train de signer sur l’écran et ajoute les données de géolocalisation. Il peut aussi être utilisé en milieu hospitalier dans le cadre de la numérisation des dossiers médicaux, explique Wu Yu-Jen, fondateur de ThinkCloud et médecin de l’hôpital Tai An à Taichung.
La startup s’est déjà rendue en France une première fois. En 2016, Wu Yu Jen et son équipe ont gagné la médaille lors du concours Lépine qui récompense chaque année, à la Foire de Paris, les inventions qui ont marqué le salon.

Plus d’information :

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE