SIGFOX en Asie : l’IoT va stimuler la production des semi-conducteurs

Taïwan

Actualité
Taïwan | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
2 août 2017

L’IoT nécessite des réseaux spécifiques pour ne pas saturer ceux dédiés aux ordinateurs et smartphones. Et parmi les entreprises qui proposent des solutions alternatives, SigFox, tout premier réseau de l’IoT, est l’une des compagnies les plus influentes.

L’entreprise a été créée en 2010 et est implantée en banlieue toulousaine. Elle est pionnière dans le domaine de l’offre de connectivité cellulaire, entièrement dédiée aux communications à bas débit. Cela permet ainsi la communication de données de taille réduite entre les appareils connectés sans passer par un téléphone mobile. D’un point de vue technique, Sigfox est un système de connexion utilisant des signaux de fréquence radio ultra-rapide et de longues portées, que les techniciens appellent la bande ultra étroite (UNB = Ultra Narrow Band). Ce signal peut se faufiler partout, même dans les zones reculées. D’ailleurs, l’entreprise revendique une couverture de 92% de la population française.

Et à Taïwan ? Sigfox a lancé son tout nouvel opérateur en Asie, UnaBiz, afin de développer un réseau national. En misant non seulement sur son réseau IoT, mais aussi sur le développement de nouveaux dispositifs connectés, l’industrie électronique taïwanaise espère bien se positionner en tant que leadeur pour répondre de la demande globale croissante en écosystèmes connectés innovants. Ce positionnement s’aligne avec la stratégie du nouveau gouvernement de faire de Taïwan la nouvelle « Silicon Valley » de l’Asie, la Présidente Tsai Ying-Wen ayant annoncé lors de son investiture sa volonté de transformer l’industrie traditionnelle taïwanaise en une industrie innovante dont l’un des axes de développement est justement l’Internet des Objets.
Sigfox affiche une volonté d’accélérer le déploiement de leur plateforme IoT basse consommation au niveau mondial grâce à des partenariats stratégiques et technologiques avec les grands acteurs taiwanais du secteur de l’électronique.
Aujourd’hui, Sigfox couvre 47% de la population taïwanaise, et atteindra très prochainement 80%.

Source :
Business Next (17 juillet 2017)
https://www.bnext.com.tw/article/45410/french-iot-company-operater-unabiz-talks-about-their-future-in-taiwan-market

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr - https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE