Le premier satellite d’observation taïwanais sera lancé en août

Taïwan

Actualité
Taïwan | Sciences de l’ingénieur : aéronautique, mécanique, électronique, génie civil
7 juillet 2017

La compagnie américaine SpaceX vient d’annoncer que le satellite Formosat-5 sera lancé le 15 août pour une mission d’observation de 5 ans autour du monde.

Formosat-5 prend ainsi le relais de Formosat-2, déclassé en août 2016 après 12 ans de service. L’ancien satellite aura été utilisé dans le cadre de 343 missions, notamment pour fournir aux autorités des images en temps réel de zones endommagées lors du tremblement de terre de Tohoky et du tsunami au Japon en 2011.
Formosat-5, dont la fabrication aura coûté la modique somme de 5,65 milliards de dollars taïwanais (160 million d’euros), pèse 450kg et est équipé d’un instrument optique de télédétection embarqué entièrement conçu à Taïwan. Le directeur de l’Agence Spatiale Taïwanaise (NSPO), Chang Guey-Shin, a précisé que les images prises par Formosat-5 seront particulièrement utilisées pour orienter le travail d’inspection et de prévention des catastrophes naturelles et ainsi relever les zones sujettes aux glissements de terrain.
Le satellite devait initialement être envoyé sur orbite en octobre 2016, mais une fusée de la compagnie SpaceX a explosé en septembre, affectant tout le programme de lancement des satellites prévus depuis. Chaque mois de retard concernant son lancement est pénalisé d’une amende de 1,25% du montant du contrat, soit 700 million de dollars taïwanais (20 millions d’euros). Avec un retard de 10 mois, SpaceX devra donc rembourser près de 90 million de dollars taïwanais (2,6 millions d’euros).
Le programme Formosat-7, qui prendra la suite de Formosat-5, fournira quant à lui des données aux météorologues ainsi qu’aux climatologues. Il comprendra deux groupes de 6 satellites, ainsi qu’un treizième satellite indépendant qui renforcera l’unité de la constellation. Le premier groupe devrait être lancé en orbite dès l’année prochaine.

Source :

Rédacteurs : Morgane Schuhmann & Emmanuelle Platzgummer (Bureau Français de Taipei)

PLAN DU SITE