Le ministre de l’EPA reçu par son homologue américain à Washington

Taïwan

Actualité
Taïwan | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
29 septembre 2017

Taïwan s’engage à travailler avec les États-Unis dans le cadre du Partenariat Environnemental International (IEP), et a hâte d’approfondir la collaboration bilatérale en matière d’approvisionnement en gaz naturel et de gestion des déchets nucléaires, a déclaré le 20 septembre à Washington le ministre de l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA), Lee Ying-yuan, suite à sa rencontre avec Scott Pruitt, administrateur de l’Agence de la protection environnementale des États-Unis. Il s’agissait de la première visite aux États-Unis d’un membre du gouvernement taïwanais depuis la prise de fonctions du président Donald Trump, en janvier 2017.

Le gaz naturel joue un rôle-clé dans les efforts déployés par l’État pour réduire la pollution atmosphérique à Taïwan, et les États-Unis s’imposent comme un fournisseur potentiel majeur, a dit Lee Ying-yuan. Les États-Unis sont aussi la principale source de combustible nucléaire et il serait souhaitable que Taipei et Washington travaillent ensemble sur la question de la gestion des déchets nucléaires, a-t-il ajouté.

La veille de l’entretien entre Lee Ying-yuan et Scott Pruitt, la prolongation jusqu’en 2023 d’un accord bilatéral portant sur la coopération technique en matière de protection environnementale avait été signée. Conclu en 1993, cet accord sert de socle pour les échanges d’expériences et de connaissances entre les deux agences, ainsi que pour la conception et la mise en œuvre de projets communs.

Selon Lee Ying-yuan, les initiatives gouvernementales de promotion de l’économie circulaire commencent à porter des fruits à Taïwan. D’importants progrès sont par exemple accomplis dans le domaine de l’extraction des métaux précieux des appareils portables usagés, cette approche innovante des déchets électroniques permettant de stimuler l’activité économique, de préserver les ressources et de protéger l’environnement, a-t-il souligné.

Scott Pruitt a pour sa part souligné l’importance pour les États-Unis de poursuivre la coopération avec des partenaires comme Taïwan pour faire face aux défis environnementaux sur les plans régional et mondial. La publication par Taïwan, le 15 septembre à New York, de son premier rapport national volontaire sur les Objectifs de développement durable, est un exemple de son engagement sur ces questions.
Au cours de sa visite aux États-Unis, le ministre de l’EPA a prononcé le 18 septembre au Centre pour les études stratégiques et internationales à Washington, un discours sur l’action de Taïwan en faveur de l’environnement et annoncé deux nouvelles initiatives entreprises dans le cadre de l’IEP et portant sur la santé des enfants et la protection de la qualité de l’air. L’IEP est une initiative lancée en 2014 par le ministère de la Protection de l’environnement, à Taipei, et par l’EPA, à Washington. Elle associe une trentaine d’états et de territoires pour des projets techniques et de recherche en réponse à des défis environnementaux.

Source :

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE