Le gouvernement approuve un nouveau programme de développement des sciences et technologies

Taïwan

Actualité
Taïwan | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
29 septembre 2017

Le gouvernement vient d’approuver un programme sur 4 ans de développement des sciences et technologies, qui permettra de booster l’économie numérique taïwanaise et d’utiliser les nouvelles technologies pour mieux lutter contre le changement climatique ou le vieillissement démographique.

Ce plan de développement des sciences et technologies permettra à Taïwan de s’adapter aux grandes tendances industrielles : innovation et relance de l’économie grâce aux technologies digitales, développement des technologies et industries dîtes « intelligentes », attractivité d’étudiants dans les meilleures universités, et enfin construction d’un écosystème de recherche et d’innovation prospère et durable.
Les technologies digitales doivent être utilisées pour faire face aux nombreux problèmes auxquels Taïwan est confronté : vieillissement démographique, baisse du taux de fertilité, recrudescence des maladies contagieuses (comme la dengue), conditions météorologiques extrêmes et problèmes de sécurité sanitaire. Les énergies renouvelables et la prévention des catastrophes naturelles sont également un point central du programme, qui inclus un projet de smart grids permettant de monter la part des énergies renouvelables à 20% dans le mix électrique d’ici 2025.
Pour atteindre ces nouveaux objectifs, le Ministère des Sciences et Technologies (MOST) va construire, entre autre, un « Centre robotique en Intelligence Artificielle (IA) » sur une période de 4 ans, avec un budget de 2 milliards de dollars taiwanais (56 million d’euros). Le programme se concentrera également sur l’allocation de fonds permettant de retenir les étudiants à Taïwan et d’offrir des bourses d’étude aux jeunes chercheurs pour étudier dans la Silicon Valley Californienne. Le projet de développement industriel « cinq plus deux  », une initiative visant à développer une « Silicon Valley Asiatique », avec une énergie verte et décarbonnée, des machines « intelligentes », une industrie nationale de la défense ainsi qu’un nouveau modèle agricole et une économie circulaire, est aujourd’hui basé sur les industries avancées des semi-conducteurs et des technologies de l’information. D’après le Premier Ministre William Lai, « l’avantage technologique est la clé de la compétitivité d’une nation et Taïwan doit l’utiliser afin d’accélérer son développement ».

Source :

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE