Industries du futur : Taiwan et l’UE resserrent les liens à Bruxelles

Taïwan

Actualité
Taïwan | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
7 juillet 2017

Une délégation taiwanaise, parmi les plus importantes jamais envoyées à Bruxelles, a participé les 26 et 27 juin à un événement organisé entre l’Union Européenne (UE) et Taiwan à propos des industries du futur, soulignant l’engagement de Taiwan à renforcer sa coopération avec l’UE.

Menée par le ministre en charge des négociations commerciales John Deng, et par le ministre de la protection de l’environnement, Lee Ying-yuan, la délégation comptait plus de 110 représentants des secteurs public, privé et universitaire de Taiwan. Son objectif ? Promouvoir et engager des partenariats technologiques avec l’UE, et identifier avec les pays Européens les domaines d’intérêt permettant de futures collaborations.
La délégation a participé à plusieurs séminaires portant sur l’économie circulaire, les télécommunications de cinquième génération (5G), ou encore la fabrication intelligente. Des séances de mise en relation entre entreprises, associations professionnelles et pôles de compétitivité ont également été organisées. Lors de la cérémonie d’ouverture, John Deng a présenté aux participants les différents pôles de compétitivité taïwanais et le développement de cinq secteurs industriels innovants : les machines intelligentes, la biotech, l’internet des objets, les énergies renouvelables et la défense. Lee Ying-yuan, a quant à lui appelé à renforcer la coopération entre Taiwan et l’UE dans les domaines des biomatériaux, de la gestion des déchets de construction, et du recyclage des déchets électroniques. Selon lui, le gouvernement promeut l’économie circulaire à grands pas en s’appuyant sur les nombreux succès de Taiwan en matière de recyclage. En effet, selon une étude de l’Agence de protection environnementale des États-Unis publiée en 2015, Taiwan se classait au troisième rang mondial derrière l’Allemagne et l’Autriche en matière de recyclage des déchets, avec un taux de recyclage de 60%. Visiblement, la culture du tri et du recyclage est un rituel suivi respectueusement par l’ensemble de la population. Nous devrions en faire autant !

Source :

Rédacteurs : Morgane Schuhmann & Emmanuelle Platzgummer (Bureau Français de Taipei)

PLAN DU SITE