12 fois plus de cas d’hépatite A à Taipei

Taïwan

Actualité
Taïwan | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
29 septembre 2017

En 2016, un nombre particulièrement important de personnes atteintes de l’hépatite A a été recensé à Taiwan. 1,133 cas ont été reportés, dont 272 à Taipei : c’est 12 fois plus que sur la moyenne annuelle des cinq dernières années.

Le virus de l’hépatite A fait partie de la famille des Picornaviridae et appartient au genre Hepatovirus. L’homme est le seul réservoir du virus. Cette infection du foie se transmet par voie féco-orale, le plus souvent de manière indirecte, par l’intermédiaire d’eau ou d’aliments contaminés, et plus rarement par un contact direct de personne à personne. Cependant, les rapports sexuels non protégés (et particulièrement les contacts bouche-anus) constituent un facteur de risque qui a connu une rapide augmentation l’année dernière.
Le virus est présent partout dans le monde. Mais les infections sont particulièrement fréquentes dans les pays ou l’hygiène et les réseaux d’eau potable sont insuffisants.
Dans 90% des cas, aucun symptôme n’est ressenti par l’individu. Et pour la majorité, ils sont confondus avec une grippe : fatigue, fièvre, diarrhée. La maladie se guérie seule. Mais de rares formes aigües et graves sont observées.
Même si l’hépatite A évolue spontanément vers la guérison, la vaccination reste la mesure préventive la plus efficace. Elle permet de donner une immunité efficace pendant près de 10 ans. Le gouvernement taïwanais finance la vaccination, ainsi qu’un suivi tout particulier pour les personnes atteintes également du VIH, de la gonorrhée, et de la syphilis.
Le département a également publié des statistiques sur le nombre de cas de tuberculose signalés l’année dernière : 933 à Taipei. Il s’agit d’une maladie infectieuse du poumon et de ses membranes. Elle est l’une des 10 premières causes de mortalité dans le monde.

Source :

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE