Accès rapide :

La Suisse encourage la recherche sur le Big Data

Suisse

Actualité
Suisse | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Big Data
13 mars 2017

Différents projets en cours en Suisse portent sur la recherche sur les données massives. Le Fonds national suisse lance un programme de recherche qui y est dédié et un rapport sur ses enjeux éthiques vient d’être publié.

Le Fonds national suisse de la recherche scientifique FNS a lancé en 2016 un programme national de recherche « Big Data ». 36 projets de recherche ont été sélectionnés et les travaux commencent en 2017. Le programme dispose d’un crédit cadre de 25 millions de francs (environ 23,2 millions d’euros) pour cinq ans.

Ce programme interdisciplinaire abordera trois axes principaux : les technologies de l’information, les défis sociétaux et légaux du Big Data et le développement d’applications concrètes. Une synthèse sera produite à la fin du programme.

Les programmes nationaux de recherche sont lancés par le Conseil fédéral et sont un reflet des thèmes jugés prioritaires en Suisse. Cette importance du Big Data se retrouve aux échelles française et européenne : un Partenariat Public Privé (PPP) européen sur les Big Data a été lancé au début de l’année 2015 et, en France, plusieurs appels à projets pour les investissements d’avenir ont concerné des thématiques liées au Big Data depuis 2014.

Par ailleurs, l’académie suisse des sciences techniques SATW vient de publier une étude sur les enjeux éthiques du big data dans les échanges entre entreprises et clients. L’étude a été menée à la HTW de Coire. Elle relève cinq applications du big data pour les entreprises ainsi que huit normes et valeurs éthiques, et propose des recommandations d’actions pour la politique et les entreprises.

Pour rappel, les deux écoles polytechniques fédérales viennent aussi d’inaugurer un centre national de la science des données, qui s’inscrit dans le cadre de l’ « Initiative for Data Science in Switzerland », lancée par le domaine des EPF.

Plus d’informations :

Sources :

Rédactrice :
Emilie Fallet – Chargée de mission scientifique et universitaire en Suisse - emilie.fallet[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE