Le drone défibrillateur suédois

Suède

Actualité
Suède | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Médecine individualisée
7 juillet 2017

L’Institut Karolinska (KI) a mis à l’épreuve un drone autonome de livraison de défibrillateur qui pourrait permettre d’améliorer sensiblement les chances de survie des personnes en arrêt cardiaque.

Bien plus rapide que l’intervention des secours mobiles

Pour cette étude, l’équipe de recherche de KI a choisi de faire une série de mesures dans une localité au nord de Stockholm, Norrtälje. Il s’agit d’une région rurale dans laquelle de nombreuses interventions pour arrêt cardiaque ont eu lieu ces dernières années et ont été enregistrées.

Le drone, un appareil de 5,7 kg capable de voler à 75 km/h, est entièrement autonome et transporte un défibrillateur simple d’utilisation.

Le drone défibrillateur suédois

L’équipe de recherche a opéré 18 vols autonomes sur une distance médiane de 3,2 km. En moyenne, le drone est arrivé sur les lieux de l’incident 16 minutes et 39 secondes plus vite que dans le cas d’intervention par ambulance.

Selon les chercheurs, en couplant ces données à celles des taux de succès de réanimation, une intervention 16 minutes plus tôt lors d’un arrêt cardiaque pourrait augmenter les chances de survie de 70%.

Ces résultats sont cependant à nuancer car les données utilisées pour les ambulances sont tirées de sources datant de 2006 à 2014 et que l’évolution du trafic routier de nos jours pourrait avoir diminué, ou augmenté, les temps d’interventions. Une autre remarque est que les drones dans cette étude sont autonomes et donc volent sans contrôle humain, ce qui n’est actuellement pas autorisé par les autorités suédoises.


Rédacteur : Clément Brousse clement.brousse[at]diplomatie.gouv.fr
Sources : http://ki.se/en/news/drones-can-increase-survival-from-cardiac-arrest
Lien vers l’article : http://jamanetwork.com/journals/jama/article-abstract/2631520?resultClick=1

PLAN DU SITE