NanoScreen : le projet d’une startup slovaque soutenu par l’Instrument PME

Slovaquie

Brève
Slovaquie | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Agronomie et alimentation | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
1er août 2017

SAFTRA Photonics, startup slovaque créée en 2014 par le Professeur Pavol Miškovský et filiale de SAFTRA (société entièrement détenue par l’Université Pavol Jozef Šafárik à Košice), a reçu un financement dans le cadre du programme cadre H2020 de l’Union Européenne pour la recherche et l’innovation via l’Instrument PME.

L’instrument PME est programme de soutien européen au financement des projets innovants des PME. Il est destiné à tous les types de petites et moyennes entreprises européennes ayant un fort potentiel d’innovation et souhaitant se développer et s’internationaliser. Cet outil de soutien et de financement concerne tous les types d’innovations, y compris les non-technologiques. Seuls les projets les plus innovants sont subventionnés. L’instrument PME est découpé en trois phases selon le stade de développement des projets innovants :
• Phase 1 : Validation du concept et du business model (durée de 6 mois, subvention de 50 000€)
• Phase 2 : Mise en place du projet innovant (durée de 12 à 24 mois, subvention de 0,5 à 2,5 millions d’euros)
• Phase 3 : Commercialisation, Développement (pas de subvention directe mais un accès à des instruments financiers est possible)

Illust: Instrument PME (...), 60.8 ko, 448x157
Instrument PME (Crédits image : Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation)

SAFTRA Photonics est la seule entreprise slovaque dont le projet a été sélectionné pour recevoir un financement via l’Instrument PME pour la phase 2 de son développement (Contribution de l’UE : 1 221 735 € pour un budget total de 1 745 335 €). L’appel à projets initialement lancé concernait l’introduction de nouveaux produits de haute technologie sur le marché international par des PME innovantes européennes. SAFTRA Photonics souhaite commercialiser un dispositif portable de détection de la contamination de matrices alimentaires et de l’eau par des polluants organiques persistants (POP) : Nanoscreen. La détection des POP dans les aliments ou dans l’eau nécessite habituellement d’utiliser des méthodes analytiques très coûteuses (1000€ par analyse d’échantillon) et consommatrices de temps (24h par analyse). Grâce à une puce nano-optique, Nanoscreen rendrait ces analyses plus faciles, plus rapides (10 minutes par analyse) et moins onéreuses (100€ par analyse).

Sources  :

Rédactrice  : Adèle Picquet, Chargée de mission pour la Coopération Scientifique et Universitaire, Ambassade de France en Slovaquie, http://sk.ambafrance.org

Contact  : adele.picquet[a]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE