Atelier sur la gouvernance des marchés

Royaume-Uni

Actualité
Royaume-Uni | Sciences Humaines et sociales
19 juin 2017

Un atelier, co-organisé par l’Ambassade de France au Royaume-Uni et UCL, a eu lieu le 15 juin 2017, sur le rôle du secteur privé dans le développement et la gouvernance dans la zone « Grand Sud ».

Le 15 juin 2017, l’UCL Global Governance Institute (GGI), en collaboration avec la Development Planning Unit (DPU) de l’UCL, a accueilli un atelier international sur les Rôles du secteur privé dans le développement et la gouvernance dans la zone « Grand Sud ». L’atelier s’inscrit dans une série d’événements organisés conjointement avec l’Ambassade de France au Royaume-Uni, sous l’égide d’une coopération de longue date établie entre le Service Science et Technologie de l’Ambassade et les UCL Grand Challenges.

Organisé sous la forme de deux tables rondes, l’atelier a rassemblé près de trente spécialistes du domaine, venus de France, du Royaume-Uni et des Etats-Unis. Il a suscité des échanges stimulants entre les orateurs et une interaction riche avec les participants.

Marché africain vu du dessus

Les thèmes abordés ont concerné les marchés informels, leur caractérisation et leur étude, ainsi que le développement d’infrastructures et de relations sûres afin de faciliter et favoriser la résilience des acteurs face à un contexte de plus en plus complexe et incertain.

L’atelier a été suivi d’une conférence publique intitulée Turbulence, Change and Interruption : Working with Informality in Africa, prononcée par Jane Guyer (Johns Hopkins Univ., US). Elle a réuni plus de quatre-vingts participants. Les éclairages instructifs fournis par cet exposé reposaient principalement sur un ensemble conséquent d’archives de journaux (à la fois articles et dessins) que le Dr Guyer avait recueillies au Nigeria.

Pour avoir plus d’information sur la série de Workshops qui a précédé, cliquer ici.

PLAN DU SITE