L’Académie royale néerlandaise des arts et des sciences publie son agenda sur les grandes infrastructures de recherche

Pays-Bas

Actualité
Pays-Bas | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
21 novembre 2016

L’Académie royale néerlandaise des arts et des sciences a publié un agenda identifiant 13 grandes infrastructures de recherche prometteuses à l’horizon 2025.

L’Académie royale néerlandaise des arts et des sciences (KNAW) a publié un agenda sur les grandes infrastructures de recherche aux Pays-Bas. Celui-ci a pour objectif d’identifier les infrastructures qui seront nécessaires pour atteindre les objectifs définis par l’Agenda national néerlandais pour la recherche et qui pourraient être suffisamment matures pour recevoir des financements, nationaux et européens, d’ici 2025.

D’après la KNAW, les infrastructures identifiées pourraient ainsi être inscrites, à moyen terme, dans le document néerlandais « National roadmap for large scale research infrastructures », qui conditionne les financements du NWO (Organisation pour la recherche scientifique) pour les infrastructures de recherche néerlandaises, ainsi que dans le document européen « European Strategy Forum for Research Infrastructures » qui identifie les infrastructures prioritaires en Europe.

13 infrastructures de recherche sélectionnées

13 infrastructures de recherche ont été retenues par la KNAW au terme d’un processus bottom-up qui a duré plus d’un an et qui a impliqué de nombreux chercheurs néerlandais de tous les domaines.

Dans le domaine des sciences humaines et sociales, 3 propositions, en lien avec le développement du big data, ont été sélectionnées :

Dans le domaine des sciences de la vie et de la médecine, deux infrastructures ont été sélectionnées en lien avec le développement de la médecine personnalisée, de l’imagerie médicale et de la gestion des données.

Dans le domaine du climat, des océans et de l’atmosphère, deux propositions ont été sélectionnées :

Enfin, dans le domaine des sciences naturelles et techniques, la KNAW a sélectionné 6 infrastructures de recherche :

Recommandations de la KNAW

Dans son agenda, la KNAW a également identifié plusieurs recommandations relatives aux grandes infrastructures de recherche.

D’une part, la KNAW note que de nombreuses infrastructures de recherche stockent et utilisent de grandes quantités de données et qu’il est nécessaire d’impliquer des spécialistes du big data (informaticiens…) dans ces grands projets.

D’autre part, la KNAW estime qu’un budget équivalent à environ 5% du coût de construction est nécessaire afin d’amener les infrastructures de recherche à un stade suffisant de maturité pour recevoir des financements. Pour cela, la KNAW recommande la création d’un instrument financier spécifique. Plus largement, la KNAW appelle le gouvernement néerlandais à augmenter le budget consacré aux grandes infrastructures de recherche.

Enfin, les grandes infrastructures de recherche nécessitant un investissement important, la KNAW appelle les chercheurs de chaque discipline à identifier les infrastructures de recherche qui devraient recevoir des financements en priorité dans leur champ d’études.

Source  : KNAW Agenda, Grootschalige Onderzoeksfaciliteiten (en néerlandais)
Rédacteur  : Emilie Baffie, emilie.baffie[at]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE